Vous vous sentez déprimé? 7 façons de reprendre le dessus !

 

van Gogh 002 Vous vous sentez déprimé? 7 façons de reprendre le dessus ! 

De temps en temps, il nous arrive à tous d’avoir un peu moins le moral, peut-être même de nous sentir un peu déprimé. Peut-être que nous nous sentons submergés, ou nous nous sentons mal parce que nous ne tenons pas nos objectifs. Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles nous pouvons nous sentir déprimés, et je ne suis pas qualifé pour toutes les discuter, parler de leurs implications, ou des traitements cliniques possibles. Ce que je peux faire c’est vous parler de quelques solutions qui ont fonctionné pour moi.

Nous sentir un peu déprimé peut interférer avec l’atteinte de nos objectifs. Nous savons que nous devrions faire quelque choses, mais nous ne sommes juste pas motivés pour faire quoi que ce soit. Cela peut durer longtemps si nous n’y remédions pas aussitôt que possible et si nous n’agissons pas. Voici quelques unes des solutions qui fonctionnent le mieux pour moi :

 

1. Faites une liste. Parfois nous sommes déprimés simplement parce que nous sommes submergés avec toutes les choses que nous avons à faire mais que nous n’avons pas encore été capables d’accomplir. Peut-être que vous suivez le système GTD (Getting Things Done) , mais il arrive à tous les participants du sytème GTD de laisser le système s’enrayer, et parfois vous n’avez juste pas l’énergie de vous y remettre. Donc toutes les «choses» qui sont dans notre tête peuvent nous submerger. Commencez simplement par prendre une feuille de papier et un crayon, et par faire la liste des choses les plus urgentes que vous ayiez à faire. Parfois c’est quelque chose lié à votre travail, parfois ce sont des choses dans la maison qui nous dérangent, parfois cela concerne les objectifs que l’on souhaite accomplir, ou une combinaison de tout cela … Le simple fait de faire une telle liste peut être un grand soulagement – vous reprenez contrôle sur les choses. vous pouvez voir, juste en face de vous, ce que vous avez à faire, et rien que ça peut suffire à vous redonner le moral.

2. Agissez. Vous avez fait une liste et vous vous sentez toujours submergés? Et bien commencez par la première chose écrite sur cette liste. C’est une tâche longue à effectuer? Décomposez-la et faites simplement les plus petites tâches, parfois juste pour vous lancer. Une fois que vous aurez commencé et que vous serez en mouvement, vous vous entirez mieux. Faites-moi confiance. Peut-être que vous vous sentez toujours submergé, mais au moins vous faites quelques chose. Et une fois que vous avez commencé à faire quelque chose, votre élan vous porte, et c’est beaucoup mieux que de rester allongé en ruminant votre propre sort.

3. Faites de l’exercice. Je sais, vous n’êtes sans doute pas d’humeur à faire de l’exercice. Mais faites-en quand même! Allez vous balader, allez courir, allez à la gym, investissez dans un vélo cross et partez faire une longue randonnée dans les bois,tout type d’exercice que vous feriez habituellement – sortez et faites-le maintenant! Vous n’avez pas besoin de faire une séance très difficile, mais le simple fait de faire de l’exercice physique peut améliorer votre état d’esprit immédiatement.  Faites-le dès maintenant !

4. Prenez une douche et soignez votre apparence. Vous ballader en sous-vêtements, en sentant mauvais, ne va pas vous aider. Prendre une simple douche et vous sentir propre peuvent faire des merveilles pour votre humeur. Brossez-vous les dents, lavez-vous les cheveux, rasez-vous, faites ce qu’il faut pour vous sentir propre et bien dans votre peau. C’est un remontant instantanné !

5. Sortez de chez vous et faites quelque chose. Parfois, si vous restez à la maison à trainer, en vous sentant déprimé, le simple fait de sortir (après vous être douché et avoir pris soin de votre apparence) va vous aider à vous changer les idées. Rester à la maison tout le temps peut vraiment vous déprimer, et vous pourriez ne pas le réaliser jusqu’à ce que vous sortiez et que vous fassiez quelque chose. De préférence quelque chose qui se trouve sur votre liste (voir No. 1)

6. Ecoutez une musique entrainante. J’aime les Brown eyed Girl, les Kinks, les Ramones, ou une chanson optimiste des Beatles, mais vous pouvez avoir votre propre type de musique qui vous permette de vous sentir bien. Quoi que ce soit, montez le volume, et laissez-vous entrainer par la musique. Cela pourrait être justement ce que le docteur vous recommanderait.

7. Parlez-en. vous avez une personne proche, un meilleur ami, un membre de votre famille ou un collégue avec qui vous pouvez en parler? Confiez-vous à eux. C’est pour cela qu’ils sont là. Si vous n’avez personne, il y a des hotlines, ou des professionnels, à qui vous pouvez parler. Et ensuite il y a toujours les forums sur internet. Ce sont des endroits fantastiques où trouver quelqu’un à qui parler. Vider votre sac peut faire une différence énorme, et vous ôter un très grand poids des épaules. Cela peut aussi vous aider à comprendre les raisons pour lesquelles vous vous n’avez pas le moral.

Vous vous sentez déprimé? 7 façons de reprendre le dessus ! est un article traduit de l’article de Leo Babauta Feeling Down? 7 Ways to Pick Yourself Back Up!

18 réflexions au sujet de « Vous vous sentez déprimé? 7 façons de reprendre le dessus ! »

  1. J’aime bien l’idée mais le mieux quand on est déprimé est de regarder des trucs comiques, et de se mettre un gros coup de pied dans les fesses.

  2. à lire quand on est en bon moral pour l’appliquer dans les situations de bas moral .

    pourquoi ne pas soigner tous les jours son apparence ?

    pourquoi ne pas ecouter tous les jours 20 minutes de musique (je suis fan des Beatles la chanson Revolution cela reveille une energie en moi quand je suis deprimee ) ?

    depuis 1 mois 1/2 je tente d’appliquer cette méthode au quotidien …
    je souhaiterai avoir vos ressentis vos experiences en pratique

    Guillaume merci pour ce résumé. Aurelie comment se mettre un coup de pied dans les fesses quand on est deprime? peux tu expliquer?

  3. Je pense que le conseil essentiel à retenir de tout cela, quel que soit l’état dans lequel on est c’est simplement : « sortir de chez soi ». La déprime est un état inconscient qui vient se méler à ce que vous êtes réelement. Ne la laisser pas vous dévorer. N’essayez pas de la combattre de front, acceptez la et tentez, en sa présence, de faire des petites choses, qui en entraineront d’autres. La plus grande difficulté, c’est le premier pas selon moi!
    merci pour l’article!

  4. 3. Faites de l’exercice. Je le placerais en 1, avec soigner son sommeil. Le manque de sommeil entraîne une augmentation du taux de cortisol, l’hormone du stress, qui en trop grande quantité dans le corps peut finir par perturber plusieurs fonctions (prise de décision, système immunitaire, fatigue, etc).

    Et l’exercice à intensité modérée permet de profiter de ce fameux «trip» d’endorphines ;-) un bon cardio suivi d’une bonne muscu sans trop de pauses (essayer l’entraînement en circuit ou en super set, c’est génial)… là on plane après ;-) !!! Et on a l’esprit clair… entre autres pour faire la liste GTD!

    • Bonjour , je m’appelle Claudia j’ai 14 ans et je suis en 4ème . Etant déprimée depuis maintenant 1 mois , cela ne m’encourage pas du tout et je ne c’est plus quoi faire .. Je me lève en ayant le cafard , je me couche en ayant le cafard .. bref , je suis en déprime TOTAL !! Et quand j’ai lue , qu’il fallait faire une liste avec toute les chose à faire , cela m’a déprimée deux fois plus car j’aurai tellement de chose a écrire , que ma liste ferrai la taille d’un dictionnaire !!! Je n’est plus la conviction de faire quoi que se soi ! Je vous explique : Ma maison me déprime et mon collège me déprime , donc du coup étant donner que le collège me déprime , je révasse s’en saisse en coure .. ensuite j’ai des notes plus qu’insufisante et maintenant la peur de redoubler me donne une engoisse térrible surtout qu’il ne me reste que 2 mois de coures et la déssision sera prise par le collège !! Ensuite , ma maison me déprime , donc du coup je n’est même plus envie de rentrer chez moi !! Donc le seul moment ou je me sens à peut près bien dans la journée , c’est quand je fait le trajet de mon collège jusqu’à chez moi a pied … Ensuite , arriver devant ma maison , je m’assis sur le trotoire pendant une demie heure , car je ne veux surtout pas rentrée chez moi !! Je ne me sens pas bien du tout , je demande de l’aide auprès de personne a qui cela est déjà arriver et pour qui se problème se serrais arranger !! Merci beaucoup et désolé pour le dérrangement !!

      • Claudia,

        Tu vis exactement ce que j’ai vécu dès mes 16ans. C’était pareil et ça a duré trop longtemps. J’ai émergé vers mes 21 ans, quand j’ai rencontré mon mari. Entre temps, j’ai redoublé, raté mes études supérieures… Enfant j’ai été diagnostiquée « sudouée » et j’étais persuadée que tout avait disparu. Quand on n’utilise pas un muscle il disparaît, pour moi, avec mes neurones c’était pareil. C’est seulement il y a peu que je me suis aperçue que mon parcours était typique de bcp de surdoués (j’ai 33 ans). Un peu tard pour moi, mais si tu as un doute, essaie de suivre cette piste et ne te laisse pas abattre, tu risques de passer à côté de ta vie. Pour avoir une idée, tu peux passer le test Mensa sur internet. Courage

  5. C’est loin d’être mon cas en se moment, mais comme on dit il vaut mieux prévenir que guérir.
    Un article simple pour des applications simples et pleines de bonne humeur. What else ?

  6. j’ai perdu mon père il ya 7 ans il est décédé, 2 ans après l’amour de ma vie ma quitter, il ya 3 ans ma mère décède après une grave maladie d’un cancer et ma vie à baxulé, ma famille m’ont énormement fait du mal je n’ai reçu aucun soutient d’autrui et maintenant je n’arrive pas à me relever de cette situation et à prendre le dessu, je suis tombée dans une déprime sans fin et au jour d’aujourd’hui je n’arrive tjr pas à me relever, que faire mis à part me donner la mort j’ai vécu trop de galère alors que j’ai que 27 ans, j’ai tout essayé pour améliorer ma vie; travail, liste, sport, psychologue, lecture mais rien ne change, en ce moment rien ne va plus et je craque de plus en plus, j’ai baissé les bras et j’attens juste la fin de mon existance …

    • Assiya
      il y a un super livre qui s’appelle « la tahzan » tape sur Internet
      il va beaucoup t’aider.
      sache aussi que si chaque personne qui à les mêmes problèmes que toi décide de baisser le bras il n’y aura plus d’être humain sur cette terre
      Bonne chance si tu as besoin d’aide tu peu m’appeler au 0615035731

    • Deux conseils :

      1) consacrer 10 % de vos revenus aux autres (quelques soit vos revenu donner 10 % aux pauvres )
      2) Consacrer 10 % de votre temps aux autres par exemple 2 jours par mois

      aller voir les enfants malades dans les hôpitaux
      Aller voir les personnes âges que personne ne va voir
      Aider les enfants qui non pas les moyen da faire leur devoir
      bref donner 2 jours par mois au autres sans rien attendre au retour
      Bonne chance

  7. iwas so depressed at work on the 15 of september i take a leave on the 16 after reading your article on the net i got to work on the 17 and put into practice your 7 ways i jot down a list of work which i needed to be completed and it was of great use as i have been able to complete my work and i was satisfied with my task and happy

  8. bonjour
    commencez par acceptee d’etre triste deprime… on ne peut toujiours etre avec un bon moral .
    par exemple se dire qu’apres la penombre de la soiree surviendra la clarte du matin au meme endroit par la meme vitre de la fenetre …
    c’est le perpetuel cycle de la vie la mort …
    par contre au sujet de Claudia 14 ans c’est jeune . tu as le temps de connaitre des belles chioses dans la vie . as tu une ami()e ou un medecin pou en parler ?
    je pense à toi courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>