Acheter de l’or ?

Pourquoi investir dans l'or

En ces temps de crise financière on entend de plus en plus parler de l’or en tant que valeur refuge. De plus en plus de personnes, qu’il s’agisse de particuliers, d’institutions ou de banques centrales se tournent vers le précieux minerai jaune ? La société Orpostal s'est également tournée vers le marché de l'or, en rachetant les bijoux en or usagés des particuliers, afin de les raffiner.

Ont-ils raison ? Ont-ils tord ? Cet article, publié suite à la demande de nombreux lecteurs vous présente mon avis et les investissements que j’ai moi-même réalisés.

 

L’or : Une valeur refuge

Tout d’abord, il faut savoir qu’historiquement, l’or était la valeur étalon du système monétaire international. Les accords de Bretton Woods établis au sortir de la seconde guerre mondiale faisaient du dollar une monnaie convertible en or. Le rattachement à l’or (sur la base de 35 dollars américains l’once d’or), avait pour objectif d’empêcher tout dérapage incontrôlé de la part des États-Unis et d’assurer qu’ils cherchent à maintenir la valeur « réelle » de leur monnaie. La convertibilité de l’or en dollars a pris fin en 1971. La conjoncture financière internationale est alors devenue dépendante des fluctuations, parfois brutales, de la valeur du dollar.

Depuis 91, la valeur des devises n’est donc plus rattachée à quelque chose de physique. Cela entraine des risques pour le système financier dans son ensemble. De plus, cela signifie que, dans des périodes de crise telles que celle que nous connaissons depuis 2008, les gouvernements peuvent être tentés de faire baisser la valeur de l’argent papier afin d’éponger plus facilement leurs dettes.

C’est ce que l’on a vu aux Etats-Unis ou en Angleterre où les gouvernements ont fait tourner les presses à imprimer afin d’imprimer plus d’argent et de faire mécaniquement baisser la valeur de celui-ci (ce qu’on appelle l’assouplissement quantitatif). C’est ce qui fait que la Livre Sterling vaut moins d’1,20 euro actuellement alors qu’elle valait 1,50 euro avant la crise.

Lire la suite

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Revue de l’année 2010 et investissements réalisés

 

Voilà un moment que je n’avais plus posté sur Sameliorer.com, et franchement, ça commençait à me manquer. Donc, ne vous inquiétez pas, je ne suis pas mort, me revoilà, avec pas mal d’articles dans mon chapeau pour les semaines à venir.

Mais tout d’abord, puisqu’il s’agit de mon premier article cet année, je vais en profiter pour faire un bilan de l’année écoulée. Bien sûr, le timing aurait été meilleur si j’avais écrit cet article fin Décembre, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais.

 

Bilan de l’année 2010 : Une année riche en changement

Mes objectifs pour l’année 2010 étaient avant tout des objectifs liés à la finance et à la productivité. Voyons voir comment je m’en suis sorti pour chacun d’entre eux :

1. Gagner 2000 euros sur internet en 2010

J’ai gagné 1160 euros sur internet en 2010. Ces gains proviennent avant tout des régies Google Adsense, Amazon, LinkLift et eBuzzing. Quelques gains, de moindre importance, proviennent également de la plate-forme d’affiliation Clickbank (qui m’a déçu à cause des conditions hallucinantes qu’il faut remplir avant de pouvoir encaisser ses gains). Enfin, certains gains sont provenus du programme d’affiliation de Frugal Theme, qui est le thème WordPress Professionnel utilisé sur ce blog. Je recommande d’ailleurs très fortement le thème Frugal à tous ceux qui ont un blog WordPress pour sa simplicité d’utilisation, sa flexibilité et l’aspect professionnel des sites qui l’utilisent.
De plus, Sameliorer.com a entrainé quelques dépenses (utiles) comme celles liés à l’hébergement et l’investissement dans l’outil de newsletter et d’emailing Aweber (outil que je recommande également très fortement à tous ceux qui veulent monétiser leur site et qui m’a déjà permis d’avoir 250 abonnés en 2 mois).

Au final, je me retrouve donc avec un gain situé aux alentours de 1100 euros en 2010. C’est donc largement en deçà de l’objectif que je m’étais fixé. J’ai donc échoué dans cet objectif.
Pour autant, j’ai quand même des circonstances atténuantes. En effet, la fréquentation du site et les gains avaient rapidement augmenté jusqu’à Mars, en passant de 4500 à 12000 visites par mois et de 35 à 115 euros par mois. Par la suite, le fait que j’ai changé d’emploi et mon déménagement d’Irlande en Angleterre ont fait que mon rythme de publication est devenu extrêmement irrégulier, ce qui explique que cet objectif n’ai pas été atteint.
Je me rends compte que, même lorsque je ne publie pas de plusieurs semaines, je bénéficie néanmoins d’un traffic important et de lecteurs fidèles qui ne m’en tiennent pas rigueur et sont toujours là lorsque le prochain article est publié. Je pense que cela signifie que la qualité des articles publiés compense en partie la fréquence de publication plus faible que par le passé. J’en profite donc, cher ami lecteur, de continuer à lire ce site et de contribuer à son succés.

 

2. Etre capable d’économiser 1500 euros par mois

Ce second objectif a vite été abandonné. Pourquoi ?

Tout simplement parce que je pense qu’il n’était pas très réaliste et trop ambitieux. En effet, 1500 euros, c’était au début de l’année 2010, près de 70% de mon salaire mensuel. Je me suis donc rendu compte rapidement qu’atteindre cet objectif aurait signifier me priver totalement de tout ce qui n’était pas indispensable. Or je ne pense pas que ce soit quelque chose de supportable,ni même de bénéfique sur le long terme (il faut quand même trouver un équilibre entre économiser et savoir profiter de la vie de temps en temps).

De plus, je pense qu’économiser n’est pas suffisant et doit être accompagné d’une stratégie efficace d’investissement En effet, avec les taux d’intérêt réels négatifs proposés actuellements par les banques (c’est-à-dire des taux d’intérêt inférieur à l’inflation), l’argent que l’on met de côté perd de sa valeur au fil des ans si l’on se contente de le placer sur un livret.

J’ai d’ailleurs fait mon premier réel investissement cet année (si l’on exclue les investissements réalisés pour Sameliorer.com qui sont modestes). J’ai ainsi investi en début dans l’achat d’or et d’argent en début d’année dernière par le biais de Goldmoney.com.
Pour ceux qui ne connaissent pas cette société, elle propose d’acheter et d’échanger de l’or, de l’argent ou du platine et de le stocker pour nous en Suisse ou en Grande Bretagne (Jersey Island). On peut aussi se faire envoyer son minérai si l’on souhaite le stocker soi-même, mais cela implique des frais supplémentaires.
Cette société m’a séduit par son sérieux. Ils sont notamment audités régulièrement afin de garantir qu’ils possédent bien dans leurs coffres exactement la même quantité d’or que celle vendue. De plus leurs conditions de sécurité sont plutôt du genre drastique.
J’avais longuement  hésité avant de réaliser cet investissement et je m’étais beaucoup renseigné car il me semblait que l’or avait déjà connu une forte flambée lors des 18 mois précédents. Je n’étais donc pas sûr qu’il continue sa montée vertigineuse. Je me suis donc pas mal renseigné sur internet, et cela a fini par me convaincre que l’or était loin d’avoir atteint son pic. J’ai aussi découvert que le rapport entre la valeur de l’argent et de l’or était bien plus important qu’il ne l’avait été historiquement, et que l’argent était donc un minerai sous évalué à ce moment. J’ai donc décidé d’investir 50% de la somme totale dans l’or et 50% dans l’argent. Bien m’en a pris puisque la valeur de l’or a depuis augmenté de 25% tandis que l’argent a augmenté de 64%.
Au final, c’est un investissement dont je suis extrêmement satisfait. Si je vendais maintenant, il m’aurait apporté près de 50% de rendement sur un an, ce qui est exceptionnel. Cela dit, je pense encore conserver ces minerais sur Goldmoney.com puisque je pense qu’ils sont loin d’avoir atteint leur pic.
Au final, c’est un investissement qui m’aura rapporté plus que mon activité de blogging.

Si ce type d’investissement vous intéresse, n’hésitez pas à me l’indiquer dans les commentaire ou par email et je serais ravi d’écrire quelques articles complets sur le sujet afin de vous donner toutes les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée.

 

3. Me lever tous les jours à 9H maximum

Je m’étais fixé cet objectif avant tout à cause des conditions de mon ancien travail. En effet, je travaillais auparavant en équipe, ce qui faisait que je travaillais par exemple 6 jours de suite durant lesquels je commençais à 7 heures du matin. J’avais ensuite une période de repos de 4 jours. Je me levais en général très tard durant mes jours de récupération, parfois même en début d’après-midi. A cause de cela, j’avais beaucoup de mal à effectuer la transition entre période de repos et travail. J’étais donc extrêmement fatigué au début d’une semaine de travail et je souffrais d’insomnies.

Heureusement, j’ai changé de travail depuis Juin dernier. Comme mon nouveau travail me permet d’avoir des horaires «normaux» (comprendre que je travaille du Lundi au Vendredi), ce problème s’est résolu de lui-même.

 

Comme vous le voyez, au final, je me suis quelque peu éloigné des objectifs que je m’étais fixé au début de l’année. Cependant, cela s’explique grandement par le fait que j’ai changé d’emploi en cours d’année et déménagé en Angleterre.
Mon nouvel emploi dans la vente, me plait beaucoup plus que celui que j’avais auparavant et est, je pense, bénéfique pour mon développement personnel et professionnel. C’est donc un bilan quand même positif que je tire de cette année 2010.

Bien entendu tout n’est pas rose et il y a des domaines que je souhaiterais améliorer en 2010, notamment en ce qui concerne mon alimentation,le sport et ma fréquence de publication sur ce site. Mais ça, ce sera l’objet de mon prochain article …

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pourquoi vous devriez chercher à gagner plus d’argent même si vous n’êtes pas matérialiste

gagner plus d'argent

Imaginez un vieil homme avare dont la fin de vie approche. Pendant des années, il a ignoré ses amis et sa famille tellement il était préoccupé à toujours vouloir gagner plus d’argent. Mais, maintenant qu’il est vieux, il vit seul dans une maison vide. Il se maudit de ne pas avoir compris plus tôt ce qui était réellement important dans la vie. Personne ne veut finir comme lui : nous voulons bénéficier de l’amour de notre famille et de nos amis. N’est-ce pas?

Seules les personnes matérialistes se préoccupent de gagner plus d’argent. N’est-ce pas?

Mais attendez une minute? Cette vision de l’argent est-elle réellement correcte? Est-il vraiment la source de tous les maux?

Le fardeau de devoir gagner de l’argent pèse lourdement sur les épaules de ceux qui en sont démunis. La plupart d’entre nous ne va pas au travail par plaisir mais parce qu’ils ont besoin d’argent pour s’assurer que leurs familles aient un toit au dessus de leur têtes et de la nourriture dans leurs assiettes. Sans argent, pas non plus d’habits, de loisirs, de moyen de transport, pas de vie en somme! Ce n’est pas pour rien que nous passons une grande partie de notre vie à gagner de l’argent.

L’argent ne fait pas le bonheur me direz-vous. Je vous l’accorde, même si je pense qu’il le facilite très grandement. Mais faut-il pour autant prétendre l’inverse : l’argent rend malheureux? C’est assez difficile à défendre vous admettrez. Mais alors, avec toutes les raisons que l’on peut avoir de vouloir gagner plus d’argent, pourquoi associe-ton la volonté de devenir riche au matérialisme, à l’avidité et au replis sur soi ?

Lire la suite

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Comment attirer plus d’argent dans votre vie

Comment attirer plus d'argent dans votre vie
«Comment attirer plus d’argent dans votre vie» est un article écrit par Marie José Lamoureux fondatrice du Club Bonheur.

Dites-moi combien de fois avez-vous dit ou entendu des phrases comme :
Quand on est né pour un p’tit pain
On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre
L’argent ne pousse pas dans les arbres
L’argent est source de tous les maux
L’argent ne fait pas le bonheur

Et vous quelles croyances entretenez vous face à l’argent?

Les croyances négatives entretenues face à l’argent constituent le plus grand obstacle pour en attirer dans sa vie.

Malheureusement, ces croyances nous ont souvent été transmises de génération en génération. Ajoutons à cela, les religions qui nous ont tellement vanté les vertus de la pauvreté : « il est plus facile pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille que pour un riche d’entré au paradis » et bla bla bla… Lire la suite

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Tour du web

Web 2.0
Creative Commons License photo credit: gualtiero

Aujourd’hui j’innove, en vous proposant de découvrir les quelques articles qui m’ont le plus marqué au cours de la semaine venant de s’écouler.
Au programme, développement personnel et productivité bien sûr, mais aussi bien plus encore …

Voici donc quelques liens pour explorer la blogosphère :
Lire la suite

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Vidéo : D’où vient l’argent?

Ne vous-êtes vous jamais posé cette question : d’où vient l’argent??

En cette période de crise financière, vous vous êtes certainement, par exemple, demandé pourquoi les gouvernements n’imprimaient pas tout simplement plus de billets afin de rembourser leur dette.

Voici une vidéo édifiante du canadien Paul Grignon appelée « L’argent dette » que je vous invite à découvrir ou redécouvrir. Elle vous aidera à améliorer votre compréhension de l’argent, des crédits et des systèmes bancaires et monétaires de manière plus générale.

J’ai beaucoup aimé cette vidéo car elle est présenté de façon claire avec des termes simples qui restent compréhensibles même pour des personnes n’étant pas expertes en finance comme moi-même. Elle est aussi assez ludique et présentée sous forme de dessin animé.

Attention cependant : attendez-vous à être interpellé et même choqué par cette vidéo.

Lire la suite

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.