Pourquoi vous devriez chercher à gagner plus d’argent même si vous n’êtes pas matérialiste

richesse thumb Pourquoi vous devriez chercher à gagner plus d’argent même si vous n’êtes pas matérialiste

Imaginez un vieil homme avare dont la fin de vie approche. Pendant des années, il a ignoré ses amis et sa famille tellement il était préoccupé à toujours vouloir gagner plus d’argent. Mais, maintenant qu’il est vieux, il vit seul dans une maison vide. Il se maudit de ne pas avoir compris plus tôt ce qui était réellement important dans la vie. Personne ne veut finir comme lui : nous voulons bénéficier de l’amour de notre famille et de nos amis. N’est-ce pas?

Seules les personnes matérialistes se préoccupent de gagner plus d’argent. N’est-ce pas?

Mais attendez une minute? Cette vision de l’argent est-elle réellement correcte? Est-il vraiment la source de tous les maux?

Le fardeau de devoir gagner de l’argent pèse lourdement sur les épaules de ceux qui en sont démunis. La plupart d’entre nous ne va pas au travail par plaisir mais parce qu’ils ont besoin d’argent pour s’assurer que leurs familles aient un toit au dessus de leur têtes et de la nourriture dans leurs assiettes. Sans argent, pas non plus d’habits, de loisirs, de moyen de transport, pas de vie en somme! Ce n’est pas pour rien que nous passons une grande partie de notre vie à gagner de l’argent.

L’argent ne fait pas le bonheur me direz-vous. Je vous l’accorde, même si je pense qu’il le facilite très grandement. Mais faut-il pour autant prétendre l’inverse : l’argent rend malheureux? C’est assez difficile à défendre vous admettrez. Mais alors, avec toutes les raisons que l’on peut avoir de vouloir gagner plus d’argent, pourquoi associe-ton la volonté de devenir riche au matérialisme, à l’avidité et au replis sur soi ?


Pourquoi associe-t-on argent avec avarice et égoïsme?

Revenons à l’image populaire du vieil homme avare décrit au début de l’article. Quelle est la première image qui vous est venue en tête? Certainement celle de Scrooge, le personnage de Charles Dickens. Et ce n’est qu’un exemple, repensez à tous les dessins animés que vous regardiez lorsque vous étiez enfant . Vous verrez que, à l’instar de Morton Fizzback dans Denver, quasiment tous les mauvais étaient riches et avares ou aveuglés par leur soif de richesse et de pouvoir.

Et voilà où réside le problème : depuis notre plus jeune âge on nous a décrit des scénarios dans lesquels des personnes riches et avides abusent du héros pauvre mais au cœur pur. Or rien ne génère plus de ressentiment que quelqu’un qui vit dans l’opulence mais qui veut toujours plus. Bien sûr, maintenant, vous êtes conscient que ce n’était que de la fiction, mais ces images sont surement restées gravées dans votre inconscient et ont pu créer des croyances limitantes vis-à-vis de l’argent.

C’est pourquoi, il est important de comprendre que la réalité est bien différente. Les «mauvais», dans la vraie vie, sont aussi susceptibles d’être pauvres que riches. L’agent n’est qu’un moyen, il n’est ni bon ni mauvais en soi. C’est plutôt l’usage qu’on en fait qui est bon ou mauvais.

Au delà de l’image véhiculée par les médias, il y a d’autres raisons qui expliquent que l’argent inspire le ressentiment. Les quelques riches enfants gâtés que l’on a pu côtoyé dans notre plus jeune âge peuvent avoir contribué à renforcer ce sentiment. Vous savez, ce sont ceux qui obtenaient tout ce qu’ils voulaient de leurs parents d’un simple claquement de doigt. Cette jalousie que nous éprouvions alors a pu se muer en un mélange de ressentiment et de haine à l’égard de la richesse en elle-même. Cela a pu nous amener à nous dire «je ne suis pas riche mais j’ai d’autres valeurs, cela ne m’empêche pas d’être heureux ». Il est même possible que cela ait même amené certains d’entre nous à rejeter l’idée d’être riche elle-même.

Il y a aussi l’épidémie de matérialisme qui gangrène notre société et qui peut nous amener à penser que vouloir être riche est une quête dépourvue de sens. Mais les vrais coupables ce ne sont pas les riches, mais tous ceux qui vivent au dessus de leurs moyens. Les personnes qui s’endettent à vie pour acheter de luxueuses villas, des télévisions écran plat, un 4×4 plus gros que celui du voisin … Toutes celles qui cherchent à faire étalage de signes extérieurs de richesse pour impressionner les autres. Ces personnes peuvent nous mener à penser qu’avoir de l’argent ne sert qu’à acheter l’admiration de son entourage. Mais c’est simplement l’utilisation que ces personnes font de leur argent qui est à revoir, pas le fait d’avoir de l’argent en lui-même.

Moi aussi j’ai longtemps considéré que, puisque je ne suis pas quelqu’un de matérialiste, l’argent n’avait que peu d’importance pour moi. Mais j’ai commencé, ces derniers temps, à reconsidérer mes croyances et ma position vis-à-vis de l’argent.

 

Le temps peut-être acheté

Oui, je sais, on dit généralement exactement l’inverse : le temps ne peut pas être acheté. Mais je pense que c’est faux.

Par exemple, votre employeur achète votre temps tous les jours de la semaine. Si vous avez suffisamment d’argent, vous pouvez engager quelqu’un pour faire les travaux chez vous, pour parfois garder vos enfants : vous échangez donc votre argent contre du temps de loisirs. Tim Ferris a même montré dans La semaine de 4 heures Pourquoi vous devriez chercher à gagner plus d’argent même si vous n’êtes pas matérialiste comment il était possible d’utiliser un assistant virtuel pour externaliser quasiment toutes les tâches de notre vie.

Au delà de ça, avoir de l’argent c’est aussi pouvoir claquer la porte d’un travail dont les conditions ne nous conviennent plus sans crainte de ne pas pouvoir payer son loyer le mois suivant. C’est aussi pouvoir décider de créer son entreprise pour être son propre chef, accomplir ses rêves et regagner sa liberté. C’est pouvoir une retraite de quelques mois sur un autre continent entre 2 emplois. S’il y a une seule notion que je devais associer à l’argent c’est celle de liberté.

C’est pour cela que l’un des buts les plus importants que je fixe dans la vie est de devenir indépendant financièrement. Je ne suis pas de nature matérialiste. Je n’éprouve pas le besoin de prouver ma valeur aux autres ou d’acheter l’admiration des autres en achetant une grosse voiture. Je n’ai qu’un intérêt limité pour les gadgets. Mais il y a une chose que j’estime plus que tout : c’est le temps.

 

Gagner plus l’argent : une quête égoïste ?

Beaucoup de personnes considèrent que vouloir s’enrichir c’est mener une quête centrée sur soi-même en occultant totalement son entourage.

Si vous pensez ainsi, laissez-moi vous poser une question : êtes-vous sûr que penser à soi-même soit réellement quelque chose de si terrible? Si vous avez répondu par l’affirmative, je vous invite à lire ma revue du livre L’art d’être égoïste. Vous y découvrirez que celui qui s’accomplit, qui s’occupe de ses propres besoins et qui est heureux est à même de mieux comprendre ses semblables parce qu’il se comprend mieux lui-même. Son bonheur rejaillit sur l’ensemble de son entourage. Donc, si vous avez pour objectifs de gagner plus d’argent et y parvenez, vos proches bénéficieront de votre réussite : il leur sera agréable de côtoyer quelqu’un d’aussi épanoui et  vous serez une source de motivation pour eux.

D’autre part, pour gagner plus d’argent, vous devrez fournir plus de valeur à la société. Si vous travaillez dans les services, vous allez chercher à améliorer la qualité des prestations que vous offrez. Vous ferez en sorte de rendre la vie du client plus facile afin qu’il garde une image positive de vous. Si vous vendez un produit, vous allez essayer de mieux adapter celui-ci aux besoins du client. Quelle que soit votre situation, que vous soyez un employé qui cherche à obtenir une promotion ou que vous soyez à votre compte et souhaitiez augmenter le prix de vos prestations, cela passe nécessairement par une augmentation de la valeur que vous fournissez. C’est donc tout le monde qui en profitera et pas seulement vous.

Pour prendre un exemple personnel, j’ai pour objectif de générer 2000 euros de bénéfices par le biais de mes activités sur internet en 2010. Pour y parvenir, je devrais continuer à alimenter ce site en articles utiles qui divertissent et aident les lecteurs. Si je parviens à mon objectif, cela voudra aussi dire que j’aurais augmenté la valeur que je fourni et le nombre de personnes qui en bénéficient. Tout ce petit monde aura donc bénéficié de ce processus de création de valeur.

 

Devenir riche ne veut pas nécessairement dire travailler de nombreuses heures dans un emploi que vous détestez. C’est certainement la route que la plupart choisissent, mais ça ne veut pas dire que ce soit la seule. Il existe un nombre immense de façons de fournir de la valeur aux autres. Finalement,  la seule limite c’est notre imagination !

Vous êtes les témoins de mon premier essai pour créer de la valeur de manière indépendante. Bien sûr, je ne m’attend pas à ce que ce site me permette de devenir riche du jour au lendemain. Cela n’a d’ailleurs certainement pas été le cas jusqu’à présent. Mais c’est ma première tentative d’utiliser mes passions pour créer de la valeur. Vous pouvez penser que je suis trop optimiste, mais chaque minute durant laquelle je travaille à ce site me permet de développer mes capacité créatives et d’améliorer mes connaissances en business et en marketing internet.

 

Et vous? Partagez-vous avec moi l’objectif de devenir indépendant financièrement ? Quelle est votre stratégie pour gagner plus d’argent en 2010 ?

 Pourquoi vous devriez chercher à gagner plus d’argent même si vous n’êtes pas matérialiste
Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

39 réflexions au sujet de « Pourquoi vous devriez chercher à gagner plus d’argent même si vous n’êtes pas matérialiste »

  1. Je partage entièrement cette perception de l’argent qui, comme tu le soulignes ne dépend que de nous. Merci de partager ce propos qui, je l’espère, permettra à un grand nombre de personnes de prendre conscience que la richesse ne se produit pas mais qu’on l’attire à soi par l’enrichissement qu’on donne au monde.

    Tu n’es pas trop optimiste, tu sais ce que tu veux et tu feras tout ce qui es en ton pouvoir pour atteindre tes objectifs ;)

    Bien à toi et bonne journée

  2. Super article Guillaume. Tu remets très bien les choses en perspective. Je partage tout à fait ta vision, et j’associe moi aussi l’argent à la liberté, valeur qui m’est aussi très chère (sans jeu de mot ;) ).

  3. Merci Thomas et Alban pour vos commentaires. Je suis content que vous ayez apprécié l’article.
    Cela fait plaisir de voir que ma vision de l’argent et des mécanismes pour s’enrichir est partagée. Quel objectif plus motivant que de chercher à vivre de ses passions et à atteindre l’autonomie financière?

  4. Salut, je suis Christian de http://www.jesuissucces.com. Excellent article! Et très complet! Je me souviens très bien d’avoir déjà dit: « Si j’étais riche, je serais malheureux parce que…». Je ne me souviens plus pourquoi j’ai dit ça mais ça démontre à quel point mes croyances sur l’argent étaient limitatives. Aujourd’hui, j’ai éliminé mes croyances limitatives. J’ai un meilleur salaire, je réussis bien mes investissements et j’ai des nouveaux objectifs pour bâtir ma fortune. Je crois que c’est important d’être un peu égoïste dans la vie. Si on ne pense pas à nous, qui va le faire? Le travail de notre patron n’est pas de nous rendre riche. La prospérité, ça commence par nous, c’est un mindset. Pour moi, le meilleur synonyme du mot argent, c’est le mot liberté. Continue de nous écrire d’excellents articles Guillaume!
    Merci, Christian.

  5. My god… je me reconnais tellement dans ta description de la haine que l’on peut développer face à ces personnages de contes qui avaient tout pour eux et n’en faisaient que du mal!!!

    Tu m’amènes à me poser des questions. Ton article va me faire réfléchir… c’est déjà entamé même!

    Merci :)

  6. Bon article objectif et bien éloigné de toutes les rengaines moralistes et franchouillardes que l’on nous sort habituellement sur la blogo. On voit bien aussi que la Semaine des 4 heures t’a bien inspirée ;-)
    Quand à l’argent, je dirai qu’avant tout, c’est plus l’enrichissement qui fait le bonheur.
    .-= Voici le dernier article de Thibaut : Greves Actuellement en France =-.

  7. Merci à tous.
    CC : c’est marrant que tu évoques Robin des Bois car c’est un exemple auquel j’ai pensé lors de l’écriture de cet article. Je n’en ai pas parlé car je me suis rendu compte que cela se passait à une époque tellement éloignée qu’il en est difficile d’extrapoler cela au monde actuel. Mais tu as raison, ça illustre bien le fait de dénigrer l’argent et de le désigner comme le mal absolu.
    Christian, Mama Zen, Thinault et les autres : je suis content et flatté que cet article vous améne à réfléchir et sorte des senters battus et de ce que vous lisez habituellement. C’en était également l’un des objectifs.
    Je confirme, pour la semaine de 4 heures, c’est l’un des livres m’ayant le plus inspiré récemment.

  8. Je suis complètement en accord avec ta manière de voir l’argent comme un moyen et non comme une fin. Et la liberté dont tu parles j’essaye justement de la gagner et je dois dire qu’il y a pas mal de boulot pour y arriver!

    Bon courage pour ton objectif, c’est possible à condition de se donner les moyens!
    .-= Voici le dernier article de Alex : Mes objectifs pour 2010 =-.

  9. Article intéressant mais je suis encore perplexe…dû peut être à mon éducation face à la perception de l’argent ou alors que le côté financier ne fait pas vraiment partie de mes préoccupations en ce moment. Évidemment,j’en conviens que l’argent est une liberté, une sécurité pour demain. Et comme tu l’as souligné, tout dépend de ce qu’on en fait car ça me dégoûte un peu d’entendre certaines personnes fortunées qui « ne savent pas quoi faire de leur argent » alors qu’il suffit de descendre dans une rue citadine pour croiser des personnes qui en ont vraiment besoin.

    C’est pour cela, j’attends les prochains articles avec impatience pour mieux m’ouvrir l’esprit.

  10. La première personne à laquelle j’ai pensé en lisant le début de cet article est ma propre grand-mère et, croyez-moi, l’avare ne me fait absolument pas sourire !
    Parce que, pour pourrir nos vies, elle était sacrément douée.
    L’image de l’avare est peut-être caricaturale et outrée dans les contes et autres fictions, mais dans la vie réelle, ça n’a vraiment rien de marrant à subir…
    Ceci étant, je suis d’accord sur le fait que se préoccuper de soi, des siens et de l’avenir n’a rien d’une tare.
    Attention simplement à ce que l’accumulation ne devienne pas un but en soi. N’oubliez pas de claquer, de temps en temps, votre « belle argent » (de préférence dans des futilités, le luxe est tellement nécessaire…).

  11. Merci pour vos commentaires Ripley et Anne.
    Ripley, je dois avouer que personne ne m’a jamais dit « je ne sais pas quoi faire de mon argent » , c’est assez surprenant. Apparemment certaines personnes de ton entourage manquent de créativité. La prochaine fois dit leur qu’elles n’ont qu’à te le confier si elles ne savent pas quoi en faire, je suis sûr que tu trouverais une utilisation pour cet argent ;-)
    Cela dit, même si tu côtois de telles personnes, ce n’est pas une raison pour refuser d’accorder de l’importance à l’argent. Comme tu le dis, tout dépend de l’utilisation que l’on en fait et personne ne nous oblige à suivre leur exemple : rien n’empêche de donner une partie de cet argent à ceux qui en ont le plus besoin par exemple.

  12. Merci pour ta réponse. Je n’ai pas la chance (ou la malchance??) de connaître des personnes fortunées sinon, j’aurai déjà fait appel à leur service. Cependant, je pense que l’enrichissement financier « obsessionnel » peut amener à la perte des vraies valeurs de la vie. Il suffit de voir l’actualité en général. Maintenant, des riches dépensent leur surplus monétaire de manière utile(en le donnant aux plus démunis par exemple). Par contre, quand ils le dépensent uniquement pour des futilités et dans le but d’étaler leur richesse à la vue de tous, alors là, je ne suis pas d’accord. Sans compter que dans ce cas, ils n’ont plus vraiment les pieds sur terre… Connaissant un entrepreneur, celui-ci me répète souvent qu’il a plus des problèmes de payement avec les personnes fortunées plutôt qu’avec les personnes plus modestes??? On pourrait penser le contraire non? Enfin, le capitalisme a ses qualités et ses défauts. Le summum de l’ère de l’ultra-consommation semble arriver à sa fin de toute façon. Mais comme je l’ai dit plus haut, gagner un maximum d’argent n’est pas une de mes priorités à l’heure actuelle.

  13. Ping : Comment rester motivé ?

  14. Salut Ripley, et désolé de prendre si longtemps à répondre. J’avais supposé que tu connaissais des personnes fortunées à cause de ton commentaire précédent.
    Pour ce qui est de dépenser de l’argent en futilités pour faire simplement étalage de ses richesses, je pense qu’on a la même opinion sur le sujet. D’ailleurs il y a un passage dans l’article qui dénonce cela.Mais comme je le dis dans l’article, c’est simplement l’utilisation que ces personnes font de leur argent qui est à revoir, pas le fait d’avoir de l’argent en lui-même.
    En ce qui concerne ton collégue entrepreneur, je pense qu’il faut se garder des gééralisation hatives. Ce ne sont les propos que d’une seule personne. Maintenant, à savoir si tout entrepreneur dirait la même chose … il faudrait faire un sondage pour en avoir le coeur net. Quoi qu’il en soit, cela ne veut en aucun cas dire que tu sois obligée de faire pareil si tu t’enrichis, il ne tiendrait qu’à toi d’agir différemment. Personnellement, je pense que mes valeurs proviennet de mon éducation et de mes croyances, et je suis certain qu’elles ne changeront pas même si je m’enrichis.
    Par contre, tout ce que je dis dans cet article est à prendre à un niveau individuel. En ce qui concerne les excès du capitalisme et de la société de consommation, je suis tout à fait d’accord avec toi. D’ailleurs c’est parce que je suis conscient des limites de l’ultra-capitalisme que j’avais relayé la vidéo l’argent dette dans un billet précédent

  15. Ouais ben Guillaume, je me tape la semaine de 4 heures en même temps que Cheap (Ruppel Shell) en ce moment, et j’ai le cerveau qui roule à 100 à l’heure!!!

    Pour relancer sur Ripley et son copain entrepreneur, je connais également des entrepreneurs qui rencontrent le même genre de problèmes. Des gens qui ont des allures de riches (grosse piaule à retaper, auto à 50 000$ de l’année, etc…), achètent des plans de rénos ou de résidence secondaire et rechignent à payer leurs factures… quand ¸a ne s’en va pas carrément en recouvrement.

    Moi, ce type de personnes j’ai tendance à les appeler les «mangeux de baloney». Grosse maison, grosse auto, grosses dépenses… mais rien de bon dans le frigo parce qu’il n’y a plus d,argent pour faire l’épicerie. Moi, je préfère bien manger et avoir moins de trucs. Moins paraître, plus être… plus vivre :-)

  16. Salut Mama Zen,
    J’avais vu ça sur ton blog en ce qui concerne le livre Cheap. C’est vrai que ça a l’air très intéressant comme lecture. Tiens je le rajoute à ma (longue :-)) liste de lecture.
    Je me rappelle avoir lu un article dans la même veine (sur le site de Sup de Co Paris il me semble) qui expliquait comment les processus de réduction des coûts dans le milieu industriel étaient destructeurs de valeur.

    En parlant de « cerveau qui roule à 200 à l’heure », ça tombe bien, mon article de demain en parlera de cervau, justement. :-)

  17. La lecture de ton site m’a donné une idée…pour gagner plus d’argent ; je m’y suis mise aujourd’hui : devenir partenaire Amazon comme toi ! Moi qui suis régulièrement sur ce site pour acheter des livres de développement personnel ; je n’avais pas vu cette proposition.
    Donc pour répondre à ta question : Partagez-vous avec moi l’objectif de devenir indépendant financièrement ? Quelle est votre stratégie pour gagner plus d’argent en 2010 ?

    Je partage totalement ta vision : quelle fiereté j’aurai quand j’aurai atteint mon objectif !Etant une battante, j’y crois fermement et quand je lis des sites comme le tien, ça me motive encore plus !
    Ma stratégie : m’allier avec des gens qui ont le même objectif que moi, pour partager, échanger, évoluer ….persévérance et rigueur …avec une dose de bien être !
    Au plaisir de continuer à te lire ….
    .-= Voici le dernier article de Karine : Week-end Rando-Bien être dans le Vercors ! =-.

    • Salut Karine.
      Pour ce qui est de l’affiliation Amazon, je ne veux pas doucher ton enthousiasme, mais n’espère pas gagner plus de quelques euros par mois de cette manière. Amazon ne reverse que 5% du prix de l’ouvrage ce qui est très peu et quasimment ridicule par rapport à n’importe quel autre programme d’affiliation (c’est moins d’un euro par livre vendu en général). Si je l’utilise malgré tout, c’est surtout parce qu’on peut y trouver des livre d’excellente qualité dont j’aurais de toute manière quand même parlé autrement.
      A contrario, des plates-formes de vente d’ebooks telles que 1TPE proposent des rémunérations de l’ordre de 40% du prix de vente. Mais il existe très peu d’ebooks français et je n’en ai pas encore trouvé qui ait une qualité suffisante pour que je puisse le promouvoir (j’ai pour principe de ne promouvoir que des produits dont je suis totalement convaincu). Cela dit, je continue à chercher.
      Donc en résumé : Faire des revues d’ouvrage Amazon est une excellente idée. Si tu es sélective dans les livres que tu recommandes et que tu fais des revues de manière honnête ce sera quelque chose de très utile pour tes lecteurs également. Par contre, ne t’attend pas à faire fortune de cette manière.

      Je te souhaite courage et réussite dans tes objectfis.
      Moi mon rêve ultime serait d’avoir un jour un livre publié (par une vraie maison d’édition, je ne parle pas d’un ebook). Cela a toujours été mon rêve depuis que j’ai appris à lire, et je pense toujours que c’est quelque chose de réalisable. D’ailleurs je pense que ce site me permet de m’en rapprocher.

      A bientôt

      • Merci de tes remarques ; amazon partenaire n’est qu’une pièce du puzzle que je construis;j,aime bien amazon car c’est pratique et ils sont richement dotes en livres spécialises…notamment dans le developpement personnel. Bon dimanche

  18. Ping : Comment devenir plus intelligent : Révolution Personnelle

  19. Nous vivons en France, en tout cas, dans une société encore profondément empreinte de catholicisme, bien qu’elle s’en défende. C’est donc une société qui se défie de l’argent, puisque selon l’Eglise, les pauvres entreront automatiquement au paradis, une société qui considère comme si nous vivions encore dans une aristocratie, qu’il est déplaisant et tabou de parler de l’argent que l’on gagne (les aristocrates ne travaillaient pas pour toucher leurs rentes, seuls le tiers-état travaillait), etc..
    Nous sommes marqués culturellement et l’argent reste un tabou dans nos sociétés, ce qui est une autre bonne raison de dénigrer ceux qui en gagnent beaucoup et qui le disent (encore pire, n’est-ce pas?). Terrible ce que notre histoire nous pèse :D
    Bonne chance pour le site,
    Cordialement
    Emmanuelle Lew

  20. Salut Emmanuelle, je suis tout à fait d’accord avec l’analyse que tu fais dans ton commentaire.
    Le pauvre représente un peu l’image du Christ souffrant pour les catholiques. Et même si l’on ne pense plus trop en ces termes de nos jours, l’idé eque l’argent est un mal nécessaire reste encore présent dans notre société.
    A l’opposée, les américains sont à majorité protestants. Or, dans la religion protestante, avoir de l’argent signifie au contraire être élu des dieux.

    C’est intéressant de voir que ces différences se retrouvent dans ces 2 sociétés, même de nos jours.

    Comme tu dis, « notre histoire nous pèse ».
    Merci pour ce commentaire intéressant :-)

  21. Ping : Pourquoi lire des livres de développement personnel ?

  22. Ping : Le personal MBA « business

  23. C’est un article plutôt intéressant que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Je reste tout de même sur ma réserve, car tout comme toi je ne pense pas que c’est une chose néfaste d’avoir de l’argent. Mais c’est le fait de l’utiliser qui pose problème. Cependant, il faut quand même reconnaitre que lorsqu’on a de l’argent, on peut accéder à d’autres activités qui peuvent jouer sur nos relations sociales… Dans le bon sens comme dans le mauvais.

    En attendant, je vais réfléchir sur tout ça. Merci de prendre le risque d’écrire sur ces sujets, car ils sont parfois très difficiles à expliquer.

    • De rien Draxraven.
      Effectivement, un tel article est un peu plus polémique que certains autres. Mais c’est aussi ce qui en fait tout l’intérêt. Et ça se voit au nombre de commentaire qu’il suscite.
      Pour moi, il n’y a rien de3 plus intéressant qu’un bon débat entre personnes d’avis différent. Donc je compte continuer à écrire des articles de ce type :-)
      A bientôt

  24. bonjour tout le monde!
    personellement je n adhère pas a cet article je ne vois pas comment le fait d avoir d envie de devenir riche n est pas associe au materialisme.
    quand on dit je veux gagner beaucoup d argent je veux devenir riche c est forcement dans le but de procurer beaucoup de biens et faire plaisir a nos sens .
    quand quelqu’un devient riche , »vous allez pas me dire une fois que qu il a satisfais tous ses besoins primaires et que la personne depensera son reste d’argent pour une oeuvre de charité hein soyez honnete???
    cet article nous dit le fait d avoir plus d argent nous donne la liberté et le temps
    c est totalement vrai …
    C ‘ est une question de choix de vie !
    si vous vous voulez la liberté et le temps change de vie ALLEZ vivre dans la foret comme des indigenes là vous avez le temps et la liberté c est pas vrai ???
    ou est ce que je veux en venir c est simplement nous vivons dans une societé ou tout tourne autour de l argent !!!!!
    on as besoin d argent pour tout
    si vous voulez acheter une nouvelle 4*4 pour se la peter devant les autres ou acheter des nouveaux bouquins pour savoir sur le developpement personnel et de devenir quelqu un de meilleur quelque soit l envie il nous faut de l argent.
    Donc IL EST TOTALEMENT RIDICULE DE DIRE JE VEUX DEVENIR RICHE ET JE NE SUIS PAS MATERIALISTE ALORS QUE ON VIT DANS UNE SOCIETE DE MATERIALISTE .
    POUR MOI le matérialisme n est pas en soi mauvais tout dépend le degré du matérialisme !!
    quelqu’un qui vit dans la rue son plus grand bonheur c est de vivre dans une petite maison et de meme manière quelq’un vit dans un apart son bonheur serait d acheter une grande villa.. tout ca c est totalement humain allez contre sa nature c est mauvais .

    voila finalment L’ARGENT ne s echange que avec du MATERIELS.
    ARGENT = MATERIALISME et c est bien
    excusez moi pour l’orthographe

  25. Est-ce l’argent qui est libérateur ?

    Ou bien la façon de l’acquérir ?

    Que vaut-il mieux… que quelqu’un vous donne 10 000 euros, ou vous montre comment les acquérir ?

    Bien cordialement.
    B. Majour

  26. Bel article….bien de rappeler que l’argent n’est pas la propriété des méchants comme voudraient nous le faire croire certains….Coluche disait: « les pauvres sont les gentils et les riches les méchants; et tout le monde veut devenir méchant! » et ceux qui stigmatisent les  » riches » et préfèrent la vie de « Bohême » devraient laisser la liberté à certains de s’acheter un 4X4 ou un écran plasma si cela leur chante: mais le débat est sans fin……( personnellement, je n’ai pas beaucoup de sous!)
    bon courage pour le site et je te souhaite de devenir millionaire si tu en as envie!

    • Je n’ai jamais eu aucun complexe vis-à-vis de l’argent, longtemps j’en ai gagné plus que les autres mais j’en suis revenu, le truc c’est que si on prend que l’argent comme paramètre on est sur de se planter, il faut impérativement réfléchir à comment trouver sa voie et s’épanouir dans la vie, là est la réponse.

  27. Je suis tombé sur cet article complètement par hasard, et j’approuve totalement!
    Notons quand meme que ce problème avec l’argent est un problème essentiellement français…

  28. Ping : Le personal MBA | Blogarabe.net

  29. Ping : La semaine de 4 Heures de Tim Ferriss : La différence entre efficacité et performance | Rédaction Web

  30. Ping : Argent facile : un nouveau phénomène | argent-facile.com

  31. Ping : Sameliorer.com a un an : joyeux anniversaire ! | S'améliorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>