L’empathie au travail

Ce n’est pas une nouvelle : le stress est souvent lié au contexte professionnel. Les relations au travail sont de plus en plus tendues et le mal-être gagne peu à peu du terrain. Pourtant, une communication plus saine et basée sur l’empathie permettrait d’améliorer nos rapports professionnels. Explications.

Qu’est-ce que l’empathie ?

L’empathie est définie comme « la capacité de ressentir les émotions de quelqu’un d’autre » [i]: en d’autres termes, se mettre à la place de son interlocuteur. Or, ce n’est chose aisée : on ne pense pas forcément comme lui et on ne sait pas ce qu’il ressent. Il faut donc essayer de le comprendre, de savoir ce qu’il veut exprimer, dans le but d’aboutir à une communication plus constructive et pertinente. Privilégier une qualité d’échange plutôt qu’un « dialogue de sourds » facilitera la mise en œuvre de projets et d’objectifs communs. En effet, l’empathie présente l’avantage incontestable de résoudre les conflits ou, tout simplement, de les éviter. D’où l’utilité de l’utiliser en entreprise.

L’empathie appliquée au monde professionnel

Effet de mode ou début d’une nouvelle façon d’être ? Toujours est-il que beaucoup de managers ont compris l’intérêt de l’empathie au travail. Selon une étude Ipsos de 2011, les salariés sont seulement 31 % à se déclarer souvent heureux au travail. Ce mal-être professionnel peut se traduire par un manque d’efficacité et de motivation ainsi qu’une attitude de nonchalance de la part des salariés. Il faut donc y remédier rapidement : or, l’empathie peut, ici, aider à instaurer un climat de paix et de confiance dans les relations professionnelles. Il convient alors, au manager de s’adapter dans sa manière d’accompagner les salariés, en leur exposant – et non, en leur imposant – son opinion et en entendant la leur. Ainsi, la coopération s’en trouvera améliorée, les relations seront plus intelligentes et harmonieuses, tendant vers la réussite collective de l’entreprise, mais aussi individuelle de l’employé. L’empathie serait-elle la clé du succès professionnel? Sources : http://www.etre-bien-au-travail.fr/travailler-en-equipe/tribunes/l-empathie-dans-le-contexte-professionnel et http://www.capital.fr/carriere-management/coaching/l-empathie-pour-motiver-sachez-fendre-l-armure-803001


[i] Définition de l’internaute.com

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

3 réflexions au sujet de « L’empathie au travail »

  1. la lecture de cet article me rappelle pas mal de choses qui se passent dans mon travail ; c’est vrai que l’empathie en milieu professionnel aide beaucoup à dénouer les conflits

  2. En effet l’empathie peut être une clé de la réussite professionnelle;

    L’empathie crée un lien, de la confiance et libère donc les paroles ! On collabore plsu facilement

    A bientôt
    Karine

  3. salut
    merci pour l’article qui est assez bien
    on est obligé d’essayer au moins de comprendre les autres soit au mode pro ou bien dans la societe
    mais je pense que malgré on a fait ça on peut pas comprendre exactement ce qu’il l’autre sent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>