Le « bien-être ressenti » vu par les Français

D’après une enquête de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE)  sur le niveau de « bien-être ressenti », les Français donneraient, en moyenne, 6,8/10 à leur vie. Entre richesse, stress et isolement social, les Hexagonaux ont tranché et ont noté leur existence. Explications.

Vers une étude plus qualitative


6,8 sur 10, c’est plutôt une bonne note. C’est, en tout cas, ce qu’a répondu un panel de Français à l’INSEE sur la question de leur niveau de bien-être. Mais comment se calcule-t-il ? C’est, en réalité, une idée bien subjective, propre à chaque sondé et établie en fonction de sa vision du logement, de l’emploi, du revenu, ou bien encore, de la santé. S’ajoutent à cela, cette année, les notions de stress et d’isolement social. L’INSEE répond, ici, aux recommandations du rapport américain Stiglitz, chargé d’établir de nouveaux critères de mesures de performances économiques et sociales : la perspective est de remplacer progressivement les enquêtes quantitatives par des études qualitatives, un peu plus révélatrices du mode de vie des Français que ne l’est, par exemple, le PIB, traditionnellement utilisé.

Une enquête révélatrice

A la réponse à la question quelque peu inattendue : «en général, que diriez-vous de votre vie, sur une échelle de 0 à 10, de la pire à la meilleure possible ?», plus de 50 % des interrogés ont répondu 7 ou 8 sur 10. Cependant, 7% des Français estiment, tout de même, leur bien-être entre 0 et 4 seulement : ces personnes souffriraient, selon l’étude, d’un isolement social, dû à un manque de liens amicaux et familiaux. Un facteur plus important, pour ces sondés, que la mauvaise santé ou un logement dégradé.

Le stress au travail contribuerait, lui aussi, à la dégradation de la perception de bien-être, tandis que la richesse, elle, l’améliorerait considérablement. Ainsi, les 10 % de la population les plus pauvres –  avec moins de 7 940 euros annuels – auraient une image très négative de leur vie, tandis que les 20 % les plus riches – avec plus de 31 860 euros annuels – auraient un sentiment de bien-être, assurément bien installé.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

5 réflexions au sujet de « Le « bien-être ressenti » vu par les Français »

    • Und ich dachte schon, ich hätte die relevanten Läden in Pirna allesamt abgeklappert … Gnauck habe ich bisher übersehen, was wohl daran liegt, dass ich die Gartenstraße stets mit Sieben-Meilen-Stiefeln ablaufe (der Bahnhof!).Also danke für den Tipp – ich schaue dort gerne mal rein.

    • The same problem tip you can add note the following click word options click commands not in the microsoft office site was having the microsoft office button and then click word options click customize click word options click commands from list click word options click add the following click customize click add the.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>