La technique du rêve éveillé

Les origines de la thérapie

Initiée par Georges Romey, un onirologue éclairé, la technique du rêve éveillé est une thérapie brève dont le but premier est de résoudre les blocages psychologiques et réparer les blessures inconscientes. Souvent, l’intellect rationalise les événements, imposant des limites et dressant des barrières. La technique du rêve éveillé fait « sauter » ses résistances, braquant des projecteurs sur « votre personnalité profonde, vos comportements, vos désirs inconscients », selon le père de cette psychothérapie, Georges Romey.

Le déroulement des séances de rêve éveillé

Les séances sont pratiquées en individuel et s’articulent autour de trois temps forts :

La discussion d’accueil, destinée à donner confiance et à se détendre. Le patient livre ses préoccupations et, par la discussion définit son problème.

Le rêve. Allongé, les yeux fermés, le patient écoute son corps et se relaxe. Tout son métabolisme s’abaisse : le rythme de pulsations cardiaques diminue et l’activité du cerveau se ralentit. Il est dans un état entre le sommeil et le rêve, dans une sorte de conscience intermédiaire. Le patient est ensuite invité à décrire les images qu’il voit, sans appliquer aucune censure. A ceux qui pensent ne pas être capable de voir quelque chose, sachez que l’expérience démontre que tout le monde produit des images, des symboles à analyser.

L’interprétation. Une fois le « film » terminé, le patient échange avec le thérapeute qui l’aide à interpréter cette forme de langage imagée. Ce dernier a noté les éléments décrits par le patient tout au long de la phase de « rêve ». Généralement, les images respectent la priorité des données à traiter. Le praticien apporte ici son savoir-faire en termes de décodage des signes.

La durée de la thérapie

Même s’il n’y a pas de règles fixes, une séance dure en moyenne entre une heure trente et deux heures, elle est espacée de la suivante d’une semaine au début, puis de deux semaines ensuite pour permettre l’assimilation des informations et de la progression. Et enfin, la thérapie requiert souvent entre 12 à  25 séances pour lever les blocages, améliorer et reconnecter son « soi ». Le patient est souvent apaisé et plus confiant dans ses capacités et son avenir.

 

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

2 réflexions au sujet de « La technique du rêve éveillé »

    • Merci pour ton conseil.
      Peux-tu nous faire part de ton expérience ? En combien de temps y es-tu arrivé la première fois, est-ce facile, comment te sers-tu du rêve lucide… Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>