« La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss, nouvelle édition









« La semaine de 4 heures » a vu, il y a un peu moins de 2 semaines, la publication d’une seconde édition. Je ne pouvais donc pas rester sans vous annoncer la nouvelle. En effet,  la première édition reste, à l’heure actuelle, l’un des livres orientés développement personnel et business m’ayant le plus marqués (avec «Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent» de Stephen covey). J’avais d’ailleurs effectué une revue complète de la première édition de «La semaine de 4 heures» sur ce site.


Qu’est-ce que « La semaine de 4 heures » ?

Pour ceux qui n’auraient encore lu la première édition, « La semaine de 4 heures » est un livre qui regorge de conseils et d’astuces pour lancer un business automatisé. L’objectif de celui-ci étant ensuite, comme le nom du livre le laisse deviner, de permettre à son détenteur de gagner sa vie confortablement sans pour autant y passer tout son temps.
C’est aussi un livre qui fait partie du Personal MBA déjà présenté sur Sameliorer.com.

« La semaine de 4 heures » a pour but de “challenger” notre rapport au travail et à l’argent. L’idée que Tim Ferriss met en avant c’est que le nerf de la guerre n’est pas l’argent, mais le temps utilisé à en gagner et pendant lequel on ne profite pas de notre vie. Le temps est ce que l’on a de plus précieux. Il s’agit donc de créer un système qui, une fois lancé, tournera de manière automatisée et nous permettra de gagner de l’argent même lorsque l’on dort ou lorsque l’on est en vacances.

Mais ce livre ne se contente pas de remettre en cause les idées reçues liées au travail ou à la productivité. Tim Ferriss nous donne aussi des conseils pratiques afin de nous aider à réduire notre temps de travail tout en conservant voire augmentant nos revenus. Ses conseils vont de la manière d’optimiser notre travail afin d’y passer le moins de temps possible, de l’outsourcing à la manière de créer la «muse» qui nous permettra d’avoir le style de vie de nos rêves. Cela pourrait nous permettre, par exemple, de voyager autour du monde pendant que notre business générera des revenus passifs.


Extrait de « La semaine de 4 heures » :

Voici un passage ici de la première édition de « La semaine de 4 heures » . Il est tiré d’un chapitre appelé «Le multiplicateur de liberté » dans lequel Tim Ferriss explique qu’être riche financièrement et avoir la capacité de vivre comme un millionnaire sont deux choses fondamentalement différentes:


tim-ferris guillemets ouverts Ça suffit comme ça. Ras-le-bol de faire le mouton. La quête aveugle de l’argent est une quête vaine.

J’ai convoyé des avions privés au-dessus des Andes, goûté aux meilleurs vins du monde entre deux descentes de ski de classe mondiale, et vécu comme un roi, à paresser au bord de la piscine infinie d’une villa privée. Voici le petit secret que je dévoile rarement : tout cela coûte moins cher qu’un loyer là où vous vivez. Quand votre temps vous appartient, et que vous n’êtes pas enchaîné à un lieu, votre argent vaut automatiquement trois à dix fois plus.

Cela n’a rien à voir avec les taux de change. Etre riche financièrement et avoir la capacité de vivre comme un millionnaire sont deux choses fondamentalement très différentes.

La valeur pratique de l’argent est multipliée en fonction du nombre de « Q » et de « O » que vous contrôlez dans votre vie : Quoi (ce que vous faites), Quand, Où et avec Qui. J’appelle ça le « multiplicateur de liberté ».

Sur la base de ce critère, le banquier d’affaires qui travaille 80 heures par semaine et gagne 500.000 € par an est moins « puissant » que le salarié NB [Nouveau Bienheureux, ndlr] qui travaille quatre fois moins pour 40.000 € mais qui est totalement libre de choisir quand, où et comment il vit. L’un dans l’autre, quand on analyse ce que chacun retire de son argent en termes de mode de vie, les 500.000 € du premier peuvent valoir moins de 40.000 € et les 40.000 € du second valoir plus de 500.000 €.    guillemets fermés

Extraits de La semaine de 4 heures, Timothy Ferriss

Mon opinion sur ce livre

Si vous souhaitez avoir un avis complet sur ce livre je vous invite à lire le résumé suivant que j’en avait fait : Revue : la semaine de 4 heures (vous avez mon opinion à la fin de la revue).

Afin de vous faire gagner du temps je vous récapitule ici les points forts et points faible de ce livre :

Points forts :
? Facile d’accès et agréable à lire
? Permet d’appréhender d’une nouvelle manière notre vision de l’argent et le rapport richesse/temps/mobilité.
? Concret et pratique
? Permet d’envisager un style de vie fascinant
? Tente de s’adresser à tout le monde

Points faibles :
? Parfois simpliste
? Ne vous motivera pas vis-à-vis de votre travail actuel si vous ne l’aimez pas

Ma note : 8/10


Vous l’aurez compris, si vous n’aviez pas lu la première version, je vous recommande très fortement l’achat de ce livre. Très clairement, avoir besoin de travailler seulement 4 heures par semaine est plus compliqué que Tim Ferriss veut bien le laisser entendre, mais ce livre vous montrera au moins la voie à suivre. La motivation que fera naitre en vous « La semaine de 4 heures » suffit déjà à en justifier l’achat.

Mais, pour ceux qui l’ont déjà lu la question importante c’est : qu’est-ce que cette nouvelle version apporte de plus?


Qu’apporte donc la nouvelle version de « La semaine de 4 heures »?

? Tout d’abord, Tim Ferriss a rajouté des études de cas pratiques supplémentaires par rapport à la première version. En effet, avant de publier son premier livre il était assez peu connu, ce qui fait qu’il lui avait difficile de trouver plus d’une dizaine de personnes illustrant  le style de vie mis en avant dans le livre. Maintenant, en revanche, sa popularité et l’existence de son blog lui ont permis de recueillir une cinquantaine de témoignages qu’il a ainsi pu intégrer dans « La semaine de 4 heures». Ces témoignages sont tous issus de personnes qui ont mis à profit les idées développées dans le premier volume pour se réinventer et se construire un nouveau style de vie.

? La nouvelle version de «La semaine de 4 heures » contient également d’avantage de modèles de documents que vous pouvez copier pour diminuer le flot d’emails qui vous arrive, négocier avec vos chefs et vos clients difficiles…

? En outre, elle contient une ressource des meilleurs articles parus pour son blog. il s’agit d’articles qui retracent les expérimentations de Tim Ferriss et ont pour but de nous montrer comment vivre pour un millionnaire sans avoir nécessairement besoin d’en être un en termes strictement financiers.

? Enfin, et c’est selon moi ce qui donne tout son intérêt à cette nouvelle version, les ressources internet fournies ont été mises à jour. Il faut savoir que, dans « La semaine de 4 heures», Tim Ferriss donne toute une liste d’outils internet permettant, par exemple, de choisir sa muse et d’en faire la promotion. Comme la première version datait d’il y a plus de 2 ans (une éternité sur internet :-)), il devenait urgent de mettre ces ressources (et les liens correspondants) à jour afin de refléter les évolutions technologiques s’étant produites entre temps.


Au final, même si vous avez déjà lu la première version de «La semaine de 4 heures», je vous conseillerais d’acheter cette nouvelle édition. D’autant que pour seulement 15 euros, même si ce livre ne vous apportait ne serait-ce qu’une seule idée nouvelle, il serait déjà largement remboursé. Le seul bémol étant qu’elle n’est pour le moment disponible qu’en anglais (mais peut-être est-ce justement l’occasion d’améliorer votre anglais :-))

? Acheter « La semaine de 4 heures » chez Amazon


:


Note : pour avoir un aperçu de l’ensemble des livres et films que j’ai revus sur ce site, vous pouvez consulter la page Livres de Sameliorer.com

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

8 réflexions au sujet de « « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss, nouvelle édition »

  1. Ping : Tweets that mention « La semaine de 4 heures » de Tim Ferris, nouvelle édition | S'améliorer -- Topsy.com

  2. Ping : Guillaume sur Blogasty

  3. Cool CC. Je te conseille vraiment ce livre. Surtout sachant que tu disais que ton but était de mettre en place des business automatisés afin que ton argent travaille pour toi au lieu que ce soit toi qui travailles pour de l’argent. Donc c’est précisément le propos de la semaine de 4 heures

  4. Un livre passionnant que j’ai lu il y a quelques temps déjà (1er édition). J’ai acheté la deuxième que j’ai n’ai pas encore fini.

    Je considère ce livre comme un des 5 meilleurs livres que j’ai lu. La plupart des gens retiennent le principe qui consiste à mettre en place un business automatisé. Je retiens surtout que Tim Ferriss a une personnalité incroyable et qu’il a été au bout de sa démarche. Ce n’est pas donné à beaucoup de gens. Car son livre a eu un énorme retentissement mais la encore peu de gens pourront le suivre car avant de créer son business automatisé il faut travailler dur, y croire fort et avoir de l’imagination!

    Le truc en ce moment c’est j’ouvre un blog je le monétise et je serais le nouveau Tim Ferriss mais beaucoup vont déchanter je pense. Il faut être plus original que ça.

  5. Ping : La sous-traitance accessible à tous | S'améliorer

  6. J’ai lu ce livre et c’est effectivement l’un des meilleurs que j’ai lu en termes de développement personnel tant il est riche. Un des aspects qui m’a le plus étonné c’est la capacité de Tim Ferris à prendre le meilleur de sources très différentes (qu’il cite å la fin du livre), comme la loi des 20/80 de Pareto, les leçons business de « How to make millions with your ideas » pour la création de produits d’information et surtout, ce qui m’a le plus étonné, de Sénèque!!!

    Ça faisait depuis le lycée et les cours de latin que je n’avais plus entendu parlé de Sénèque. Mais ces théories sur le temps et l’argent sont fascinantes de modernité. Je pense que nous avons beaucoup à apprendre de ses écrits. Et je recommande en particulier les « Lettres à Lucillius » courtes et faciles à lire.

    La citation ci-dessous en est extraite et reflète assez bien ce que dit Tim Ferris dans la « semaine de 4 heures »

     » Il ne faut pas chercher à vivre longtemps mais à vivre pleinement. En effet, vivre longtemps, c’est le destin qui décide. Vivre pleinement, c’est ton âme. »

    Ne perdons pas de temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>