La respiration holotropique

La respiration holotropique en quelques mots

A l’origine de cette méthode de développement personnel, également utilisée comme outil thérapeutique, un psychiatre américain d’origine tchèque : le Dr Stan Grof. Après avoir étudié différentes traditions chamaniques dans diverses cultures, ce thérapeute a réalisé l’importance jouée par la respiration sur les  états de conscience modifiés. Conjuguant musique et respiration, le Dr Grof a ainsi mis au point une technique de respiration (du grec « holos », « le tout » et « trepein », « aller vers »), destinée à libérer les émotions enfouies au plus profond de chacun.

Le déroulement d’une séance

La méthode de respiration holotropique se déroule généralement sur deux jours : chaque séance pouvant durer entre une et quatre heures, selon les participants. Ces derniers sont divisés en deux groupes, celui des « respirants » et celui des « accompagnateurs » : chacun jouant à tour de rôle l’un et l’autre. Après un temps de relaxation sur une musique douce, les participants sont invités à respirer profondément au rythme de la musique qui s’accélère. Cette étape, dite de l’hyperventilation, est l’essence même de la respiration holotropique, et permet d’atteindre un état modifié de la conscience, et ainsi de débuter son voyage intérieur.

Les vertus de la respiration holotropique

Particulièrement recommandée pour les personnes en souffrance affective, qui se sentent abandonnées ou exclues, ou plus généralement les personnes qui se sentent mal dans leur peau, cette méthode permet de remonter jusqu’à la source du problème. La respiration holotropique offre en effet la possibilité de vivre des expériences aussi diverses que sa naissance ou le retour à une vie antérieure sous quelque forme que ce soit. La richesse de ces expériences permet alors de se confronter à certaines émotions cachées, et ainsi de réintégrer la réalité mieux armé et plus serein. A noter toutefois que cette technique est interdite aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, et que sa pratique requiert un certificat médical.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>