La programmation neuro-linguistique (PNL)

Créée dans les années 70 par Richard Bandler et John Grinder, la programmation neuro-linguistique – ou PNL – est un ensemble de modèles et de techniques, conçu pour améliorer la connaissance de soi et des autres.

Les concepts fondamentaux


Les deux Américains sont partis, tout d’abord, de l’observation de personnes clés et « en réussite » comme des leaders d’opinions, des personnes charismatiques influentes ou des thérapeutes, pour dégager des comportements et des gestes communs, favorisant leur succès. La PNL, ainsi créée permet donc de suivre l’évolution d’un individu, pour corriger ses attitudes inadaptées et les remplacer par des actions plus positives.
Cette quête de l’obtention du meilleur de soi est directement issue des trois idées directrices sur lesquelles repose la programmation neuro-linguistique :
–    La « réalité » n’est en fait qu’une représentation subjective ;
–    Chaque individu dispose des ressources nécessaires pour changer et s’épanouir ;
–    Notre communication avec autrui ou avec nous-mêmes détermine la vie que nous avons actuellement.

Les objectifs de la PNL

À partir de ces différents postulats, la PNL s’applique concrètement par le biais d’outils visant quatre objectifs précis :

  • Mieux se connaître ;
  • Davantage communiquer ;
  • Se fixer des buts professionnels ou personnels ;
  • Observer la réalité sous différents angles car elle est créatrice de nouvelles options.

A noter ici que l’intérêt est porté sur les solutions, contrairement aux analyses traditionnelles, qui ne s’intéressent qu’aux sources des problèmes.
L’engouement mondial rencontré, aujourd’hui, par la programmation neuro-linguistique, s’explique par son rayon d’action extrêmement large. Intéressante à titre privé, au sein d’une famille ou d’un couple, elle est également très sollicitée dans le monde professionnel. En effet, quelle entreprise ne saurait apprécier une meilleure communication entre ses employés  (clarté des échanges, diminution du trac, augmentation de la confiance en soi, etc.) ou une meilleure appréhension et gestion des conflits ?

La PNL est un état d’esprit qui suppose une adhésion totale au concept fondateur qui la définit : la potentialité de chaque individu. Si ce principe de base est accepté, il suffit de suivre les techniques qui s’y réfèrent pour comprendre toute la force de cette méthode.

En savoir plus

Les meilleurs ouvrages pour découvrir et appliquer la PNL.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

4 réflexions au sujet de « La programmation neuro-linguistique (PNL) »

  1. Bonjour,

    J’avais un peu regarder la PNL il y a quelques temps. J’en ai retenu que le but est de comprendre comment l’autre s’exprime et de parler dans son langage finalement.

    Michael

  2. Le sigle PNL fait peur à bien des gens mais c’est une erreur car c’est plein de bon sens.
    C’est la base de toute relation humaine et en particulier dans la vente.
    Étudier et appliquer la PNL permet de résoudre beaucoup de situations conflictuelles.
    Merci pour ce billet qui j’espère donnera l’envie d’en savoir plus à bien des lecteurs.
    Cordialement,
    Rémi

  3. Très bon résumé surtout en ce qui concerne les 3 postulat. A ce que j’avais lu, la PNL consisterai également en l’une des application de l’hypnose via la stimulation de nos sens.

  4. Dans les objectifs, j’ajoute que la PNL peut être définie comme le modèle du changement.
    Et toutes les techniques, notamment celles de Bandler, sont orientées pour aider les gens à modifier quelque chose en eux : comme écrire ses pensées négatives sur un bout de papier et jeter celui-ci dans la poubelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>