La passiflore : un calmant naturel

Plante grimpante possédant des fleurs remarquables, la passiflore est une plante répertoriée à plus de quatre-cents espèces, issues majoritairement de l’Amérique du Sud. Parmi ces différentes espèces, la passiflore officinale – passiflora incarnata-  est réputée pour ses nombreux bienfaits pour l’homme.

La passiflore en quelques mots

Selon la légende, la passiflore, fleur ou fruit de la passion, tiendrait son nom de l’épisode de la Passion du Christ, en raison de sa forme particulière, notamment ses filaments, son pistil et ses cinq étamines, susceptibles de rappeler respectivement la couronne d’épines, les clous de la crucifixion et les cinq plaies. Quoi qu’il en soit, la passiflora incarnata était déjà utilisée par les Amérindiens dans le traitement de divers maux – ecchymoses, hémorroïdes, brûlures,…-. Elle est aujourd’hui essentiellement  réputée pour ses propriétés sédatives.

Propriétés et bienfaits de la passiflore

Composée d’alcaloïdes, flavonoïdes, glucosides ou encore tanins et vitamine C, la passiflora incarnata est notamment conseillée dans le cas de troubles du sommeil, et pour calmer les états nerveux ou anxieux. Sans risque pour la santé, elle a également la particularité de ne pas entraîner d’accoutumance, ni de dépendance. Elle peut ainsi représenter une alternative intéressante aux anxyolitiques ou anti-dépresseurs. A noter qu’elle possède aussi des propriétés bénéfiques pour traiter les troubles de la ménopause, sans compter son action antispasmodique.

Utilisation de la passiflore

Alors que les amérindiens tiraient profit des feuilles qu’ils appliquaient en cataplasme pour soigner les blessures, la passiflore est aujourd’hui largement employée en phytothérapie. Qu’elle fasse l’objet d’une consommation par voie interne – infusion, extrait sec…-, ou par voie externe – compresse -, ce sont les parties aériennes de la plante que l’on utilise. A noter qu’il est fréquent de trouver certaines préparations associant cette plante grimpante aux vertus sédatives et calmantes, à la valériane ou encore au houblon.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>