La méditation dynamique

La méditation dynamique en quelques mots

Destinée à apporter un dynamisme et à redonner une énergie nouvelle, la méditation dynamique se pratique généralement dès le matin, dans le but de commencer une journée dans les meilleures conditions. Cette pratique méditative, contrairement à une méditation relaxante, libère l’énergie , ainsi que les diverses tensions et émotions renfermées, pour un bien-être général. L’objectif de la méditation dynamique est d’être en perpétuelle vigilance, et pleinement conscient de sa présence. A l’image d’un témoin observant une situation d’un regard extérieur, pratiquer la méditation dynamique implique d’être témoin de soi-même, et d’observer ce qui se passe.

Sa pratique

Outre des vêtements confortables, il est conseillé, lors d’une séance de méditation dynamique, de conserver les yeux fermés, de ne pas avoir mangé auparavant, et de faire abstraction de son environnement. Parfaitement réalisable seul, les effets de la méditation dynamique sont décuplés lorsqu’elle est pratiquée en groupe, à condition de vivre cette expérience individuellement, et ainsi se concentrer sur soi et sur ses réactions. Bref, de rester témoin et de demeurer dans un état d’alerte permanente. Basée sur l’enchaînement de cinq phases successives, la méditation dynamique repose sur la respiration, laquelle doit être particulièrement rapide et profonde.

Les cinq phases de la méditation dynamique

La première des cinq phases consiste à respirer de façon anarchique, sans rythme et sans automatisme, mais intensément et profondément. La seconde phase laisse quant à elle la place à l’explosion et l’expression des tensions et des émotions, par le rire, les pleurs, les cris… , le tout en bougeant continuellement, et en empêchant au mental d’agir sur la situation. La troisième étape consiste à sauter   les bras levés, en criant le mantra « hou hou hou », afin d’accroître la conscience corporelle. Cette étape donne suite à un arrêt total et immédiat, pour finalement profiter de l’énergie ainsi obtenue sans plus bouger (phase 4), après l’avoir célébrée dignement, par des danses et mouvements libres (phase 5). L’ensemble durant environ une heure.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>