La gymnastique faciale

L’exercice physique, recommandé par tous les professionnels de la santé, ne doit pas se limiter au corps : la gymnastique faciale contribue, elle aussi, à une meilleure vascularisation et à un bon tonus de ses muscles.

La gymnastique faciale pourquoi faire ?

A la fois simple et naturelle, cette pratique présente de nombreux avantages, que toutes les femmes apprécieront : une bonne circulation du sang pour avoir un meilleur teint, une limitation de l’affaissement des tissus, notamment au niveau des paupières et du cou, la diminution des rides (au moins leur retardement)  et des poches sous les yeux. Pour obtenir tous les bienfaits de la gymnastique faciale, il suffit de s’adonner à quelques exercices simples. A l’image des courbatures issues de tout exercice corporel, il est possible, dans un premier temps, de ressentir un petit échauffement localisé : c’est la preuve de l’efficacité du travail réalisé.

Les exercices de tension-relâchement

La méthode suggérée, ici, consiste à répéter une dizaine de fois des exercices de tension – relâchement. Le visage étant composé d’une cinquantaine de muscles, chaque exercice a donc une cible bien précise.
–    Renforcer l’ovale du visage : appuyez le menton sur le poing posé sur une table, ouvrez grand la bouche, puis relâchez. Un autre exercice consiste à presser fortement votre langue contre le palais.
–    Repulper les lèvres : poussez les lèvres serrées l’une contre l’autre, fortement vers l’avant, (mimer un bisou) et relâchez.
–    Dérider les pattes d’oie : l’idée est de faire se toucher vos cils supérieurs et vos sourcils, vous écarquillez ainsi les yeux grandement.
–    Atténuer le double menton : tirez la langue vers l’avant et le plus loin possible, la bouche grande ouverte.
–    Dynamiser les paupières : fermez les yeux bien serrés pendant cinq secondes, avant de les rouvrir lentement.
–    Revitaliser les joues : souriez très largement avec la bouche fermée.

Une gymnastique anti-âge

La gymnastique faciale peut être pratiquée dès 20 ans pour enrayer l’apparition des premières rides et pour profiter de leur élasticité. En réalité, il n’y a pas vraiment d’âge pour débuter les exercices : chaque période de la vie peut y trouver un intérêt. Après quelques mois – en moyenne deux – d’exercices quotidiens, les premiers résultats se mesurent par une réelle détente ; puis, par une tonification et un rajeunissement.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Une réflexion au sujet de « La gymnastique faciale »

  1. Arrivée à une trentaine d’années, je suis tombé sur ton article par hasard et je vais tenter de faire les exercices que tu suggère au moins 4 fois par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>