10 astuces pour arrêter de fumer

Voilà un peu plus d’un an que j’ai arrêté de fumer. J’avais été un gros fumeur auparavant (pratiquement un paquet par jour) et arrêter de fumer a donc été une véritable victoire vis-à-vis de moi-même. Cela m’a d’ailleurs donné confiance en moi :  cela m’a m’a montré que j’étais capable de m’améliorer et a contribué à me donner envie d’en faire de même dans d’autres domaines

je tenais donc à partager avec vous les astuces qui m’ont permis d’arrêter après plusieurs tentatives infructueuses. Je tiens à préciser que l’on peut trouver beaucoup d’autres astuces, sur internet notamment, mais mon objectif est de vous présenter uniquement celles qui ont fonctionné pour moi.

 

1. Engagez-vous publiquement

Rendre publique votre intention de vous arrêter de fumer va vous aider car cela va vous empêcher de vous défiler. Une fois que tout le monde en est informé, il n’y a plus de retour possible.

Personnellement, j’avais essayé de m’arrêter de fumer sans en parler autour de moi, mais cela n’a jamais fonctionné. Je pense qu’il était tout simplement trop facile de reprendre “ ni vu ni connu” sans que personne ne sache rien de mon échec.

Je pense qu’au contraire, en vous engageant auprès de votre famille et de vos amis, vous vous sentirez plus tenu de ne pas les décevoir et cela vous fournira une motivation supplémentaire. Certains d’entre eux vous soutiendront, et pourront vous apporter leur soutien lorsque vous douterez. D’autres personnes douteront de vous et penseront que vous allez échouer : montrer à ces personnes qu’elles ont tort sera une motivation encore plus grande.

Personnellement, lorsque j’ai décidé d’arrêter, j’ai eu droit à des réactions positives de mon entourage, excepté un ami qui ne m’a pas pris au sérieux et qui m’a dit qu’il était sûr que 2 jours plus tard je fumerais à nouveau. Je dois dire que, même si j’ai été désagréablement surpris au début par cette réaction, c’est celle qui m’a le plus aidé. En effet, j’ai ensuite vraiment voulu mettre un point d’honneur à prouver à mon ami qu’il me sous-estimait.

 

2. Lire le livre “La Méthode simple pour en finir avec la cigarette”d’Allen Carr

Ce livre est célèbre pour avoir aidé de nombreux lecteurs à arrêter de fumer. Vous en avez certainement entendu parlé car il y a beaucoup d’histoires qui circulent depuis des années sur ce bouquin. Notamment de personnes qui auraient arrêté de fumer après avoir lu ce livre alors qu’elles n’en avaient pas l’intention auparavant. On entend même parfois dire que c’est une méthode infaillible. Je ne serais pas si catégorique, mais en tout cas, je peux affirmer que ce livre m’a apporté une aide décisive.

Contrairement à la méthode traditionnelle, qui est basée sur la volonté, Allen Carr insiste plus dans ce livre sur tout les facteurs inconscients et irrationnels qui vont nous permettre de réussir.

L’une des principales critiques faite à ce livre est que c’est parfois considéré comme du bourrage de crâne … et je suis d’accord avec cela. Cependant, je pense que ce lavage de cerveau est utile. Il permet même de compenser le lavage de cerveau que l’on s’était fait soi-même durant des années afin de rationnaliser le fait de fumer. D’ailleurs, lorsque j’ai arrêté de fumer, il m’a été très utile de lire ce livre à chaque fois que je ressentais une envie de fumer. Peut-être même que ce livre fonctionne simplement par effet placébo, parce qu’on est convaincu qu’il va enfin nous permettre de nous arrêter. Mais après tout, tant qu’il nous aide à nous arrêter de fumer définitivement, peu importe qu’il s’agisse d’un lavage de cerveau ou d’un effet placébo.

Voici le lien pour acheter ce livre sur Amazon :

Notez qu’il existe également une version spécifique pour la gente féminine :

3. Ménagez-vous des activités qui vous éviteront de penser à la cigarette

L’un des grands dangers, lorsque l’on arrête de fumer, est de devenir obsédé par la cigarette et l’envie de fumer. Tout autour de nous semble nous rappeler notre envie et chaque fois que l’on passe devant un bureau de tabac, on a l’impression que les cigarettes derrière la vitre nous susurrent « achète juste un dernier paquet » . Bon ok, j’exagère, mais vous voyez de quoi je veux parler. ;-)

Penser constamment à son envie de fumer est une torture et teste constamment notre volonté. C’est pourquoi, il est préférable d’essayer de limiter cela au maximum. il est donc utile d’essayer de se ménager des activités qui nous permettront de nous aérer l’esprit.

Pour moi, le sport a été l’activité qui m’a le plus aidé lors de mon arrêt. Tout d’abord parce que pendant que l’on fait du sport, bien évidemment on ne fume pas. Et lorsque l’on a fini, on a envie de tout, sauf d’une cigarette. En outre, le manque physique que l’on éprouve durant les premiers jours suivant l’arrêt de la cigarette vient avant tout d’un trop plein d’énergie (libéré de ce poison qu’est la nicotine, notre organisme dispose de davantage d’énergie que ce à quoi il avait été habitué).

D’autres activité peuvent également aider lors de l’arrêt. Par exemple, personnellement, je sais que je pense moins à fumer lorsque je joue à des jeux vidéos.

Enfin, si vous avez des connaissances auprès desquels vous ne fumez jamais (comme par exemple un ami non fumeur qui ne veut pas que fumiez lorsque vous êtes chez lui), c’est le moment rêvé pour passer plus de temps auprès d’elles. Ne pas fumer vous paraitra alors beaucoup moins difficile puisqu’il s’agit d’une situation à laquelle vous êtes déjà habitué.

 

4. Récompensez- vous avec l’argent économisé

Ce conseil est un classique mais il m’a beaucoup aidé.

Je vous conseille de faire comme moi : calculez chaque jour où vous n’avez pas fumé combien vous avez économisé et mettez cette somme de côté. C’est la somme que vous pouvez utiliser pour vous récompenser de votre arrêt.

Vous pouvez par exemple, durant les premiers jours, vous offrir une petite récompense pour tous les jours (ou tous les 2 jours) sans tabac. Ensuite, vous pouvez décider de vous offrir un séjour si vous parvenez à ne pas fumer durant plus de 6 mois par exemple. Peu importe ce qu’est cette récompense, tant qu’elle vous permet d’accroitre votre motivation.

Si vous utilisez cette méthode, vous constaterez qu’après quelques temps, la somme économisée sera tellement importante, que vous n’aurez pas besoin d’en utiliser la totalité pour vous offrir vos récompenses. Et croyez-moi, il ne vous faudra pas longtemps pour vous rendre compte à quel point il est plus agréable de dépenser cet argent en vêtements, en restaurants et en voyages (rayez la mention inutile suivant vos goûts) qu’en cigarettes.

 

5. Retardez le moment de fumer

L’une des astuces qui m’a le plus aidé a été, non pas d’ignorer les envies de tabac lorsque celles-ci se présentaient, mais d’attendre qu’elles passent. Si une envie soudaine de fumer se présentait à moi, l’idée était de faire diversion en me concentrant sur une autre activité jusqu’à ce que cette envie passe d’elle-même

Par exemple, je me rappelle qu’après quelques jours d’arrêt, j’ai éprouvé une envie de fumer presque irrépressible. Afin d’éviter de craquer je me suis fait la promesse suivante :attendre deux heures, aller courir, et si en revenant j’avais toujours envie de fumer, alors j’aurais le droit d’abandonner. Bien entendu, deux heures plus tard après mon sport, l’envie était passée, et je n’ai jamais refumé depuis.

D’autres techniques assez connues sont par exemple de boire un verre d’eau ou de manger une pomme à chaque fois qu’une envie se fait ressentir. J’insiste sur le fait de manger une pomme et non pas quelque chose de sucré car la prise de poids devient facilement notre ennemi lors d’une tentative d’arrêt : constater que l’on a pris quelques kilos risquerait de nous pousser à l’abandon.

Personnellement, me concentrer sur ma respiration, sur la fraicheur de mon haleine et de l’air que je respire m’a également aidé dans ces moments là.

Enfin, lorsque cette envie sera passée, n’oubliez pas de vous en féliciter : chaque fois que vous surmontez votre envie, vous devenez un peu plus fort. Il y a environ 50 envies de ce type à surmonter durant les trois premières semaines après l’arrêt du tabac. Chaque envie sera un peu moins vive que la précédente, jusqu’à ce que vous finissiez par ne même plus y penser.

 

6. Méfiez-vous des patchs et autres substituts à base de nicotine

Ce que j’ai apprécié dans le livre d’Allen Carr, c’est qu’il conseille de ne pas utiliser de patchs.

Moi aussi, pour les avoir essayé sans succès, je pense que les patchs ne sont pas toujours une aussi bonne idée qu’il n’y parait.

Tout d’abord, les patchs sont utilisés car ils permettent de repousser les symptômes du manque physique pendant les premiers mois. Le temps de se déshabituer de la gestuelle du fumeur. Mais ce manque ne dure en réalité que quelques jours. Le manque devient ensuite plus mental et émotionnel (c’est pourquoi on dit parfois que le geste nous manque). Autant donc affronter ce manque physique immédiatement afin d’en être débarrassé une bonne fois pour toutes.

De plus, ne pas utiliser de palliatifs nous permet d’apprendre immédiatement à faire face à nos envies. Si l’on utilise des patchs, alors on évite ces situations difficiles. Lorsque l’on arrête ceux-ci, on va soudain se retrouver confronté à des envies pressantes auxquelles on n’a pas appris à répondre. Le risque de rechute sera alors très important.

 

7. Rappelez-vous : une seule taffe, ça n’existe pas

C’est la pensée qui a fait replonger des millions d’anciens fumeurs, se dire “juste une taffe” ou “je fume juste en soirée”.

Notre esprit est sournois : il essaiera toujours de rationnaliser notre envie de fumer et de trouver des raisons pour satisfaire celle-ci. C’est quelque chose qu’il est difficile de contrer surtout lorsqu’une envie urgente de fumer se présente à nous.

C’est pourquoi il faut s’être préparé à cela à l’avance et avoir décidé que l’on ne fumerait plus jamais ne serait-ce qu’une seule taffe. Parce que la vérité, c’est que cette taffe va en amener une seconde, puis une troisième … et on aura recommencé à fumer avant même de s’en être rendu compte.

Ce que j’ai fait, personnellement, c’est me dire que non seulement une seule taffe n’existait pas mais que cela me couterait plusieurs milliers d’euros (une ou plusieurs année de tabac de plus à un paquet  par jour). A ce prix là, on y réfléchi à deux fois avant de se remettre à fumer même lorsque l’envie est pressante.

 

8. Evitez quelques pièges classiques

Personnellement, j’ai beaucoup entendu dire qu’il fallait éviter toutes les circonstances risquant de nous donner envie de fumer. Cela signifie, ne plus boire de café, car on a l’habitude de l’accompagner d’une cigarette … ne plus sortir car on fume en soirée …. et même ne plus voir ses amis pendant quelques temps si ceux-ci sont fumeurs. Je ne suis pas du tout d’accord avec ces conseils et je pense qu’il s’agit même d’un piège grossier. En effet, agir de la sorte, c’est se priver d’une bonne partie des plaisirs de la vie : cela va aggraver la sensation de manque liée à la cigarette et va nous donner l’impression que la vie était plus gaie lorsque l’on fumait. On va alors avoir l’impression que l’on ne peut pas être heureux sans cigarettes et cela va nous pousser à replonger tôt ou tard.

De plus, il arrivera forcément un moment où il faudra se confronter à ces situations que l’on cherche à éviter : on ne peut pas rester éternellement cloitré chez soi sans amis. Et là, le risque de rechute sera d’autant plus grand.

Je pense qu’il est important, au contraire, de se forcer à dissocier l’idée de plaisir de la cigarette. Il faut saisir le taureau par les cornes : n’hésitez pas à sortir, même si vous venez juste d’arrêter de fumer. Bien sûr, la tentation sera présente, mais si vous réussissez à passer outre, vous saurez dores et déjà que votre tentative d’arrêt sera un succès. Après tout, si vous avez été capable d’aller à cette soirée et d’éviter de fumer,  cela signifie que vous serez toujours capable d’affronter vos démons et de résister à la tentation.

 

Un autre piège classique, selon moi, est de vouloir s’inscrire sur un forum dédié sur internet. Bien entendu, il semble logique de penser que l’on y retrouvera un réconfort moral qui nous aidera à passer la période difficile. Mais au final, les personnes avec qui vous discuterez ne feront que souligner combien il est difficile de s’arrêter de fumer et ainsi vous effrayer (même si cela part d’un bon sentiment). De plus, consulter sans arrêt des forums sur l’arrêt du tabac ne fera que vous rappeler votre envie de fumer et donc rendre votre arrêt d’autant plus difficile. Croyez-moi, j’ai fait une tentative d’arrêt de cette manière-là et j’ai tenu moins de deux jours (et je n’ai pensé qu’à une seule chose, FUMER, durant ces deux jours ! ).

 

9. Pensez de manière positive

Ce conseil a l’air banal mais c’est le plus important. Si vous n’êtes pas vous-même convaincu que vous allez réussir, il y a en effet peu de chances que cela se produise. A l’inverse, si vous êtes intimement convaincu de votre succès, il y a peu de chances que vous échouiez.

Il faut donc que vous adoptiez une attitude positive et que vous vous disiez que vous êtes capable de vous arrêter et que c’est ce que vous allez faire. Faites-moi confiance, cela marchera ! Ca a été le cas pour moi, il n’y a donc pas de raison que ce ne le soit pas pour vous.

10. si vous refumez, ne considérez pas cela comme un échec mais comme une étape de votre apprentissage

Ne vous inquiétez pas, cela arrive à tout le monde. Moi-même j’ai échoué à de nombreuses reprises avant de finalement arrêter de fumer. Le plus important est de rester motivé pour réessayer et surtout de savoir apprendre ce cet échec : essayez de comprendre ce qui vous a fait échouer. Vous pourrez alors comprendre quels obstacles vous n’avez pas pu franchir et quelles conditions n’ont pas été propices à votre succès. Vous serez ainsi en mesure de mieux préparer votre prochaine tentative et de tout mettre en oeuvre pour ne pas rencontrer à nouveau le même problème.

Ça vous a plu ? abonnez vous à notre newsletter gratuite
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

126 réflexions au sujet de « 10 astuces pour arrêter de fumer »

  1. @Adeline
    Me concernant, j’ai en effet arrêté en planifiant. J’avais décidé d’arrêter en décembre 2009 et m’étais fixé une date butoir à fin février 2010, le temps de trouver les ressources nécessaires (livres etc.). Peu après en janvier, je suis finalement tombé sur ce site et me suis finalement donné une semaine : je me suis inscrit dans une salle de fitness le mercredi, le jeudi j’achetais le livre d’Allen Carr et le samedi après avoir lu le livre, je disais bye bye à la cigarette. C’étai plus facile que je le pensais mais il faut persévérer pour passer les premiers jours de sevrage.

    Et je me porte très bien depuis ! Bon courage !

  2. Je pense que meme qu’il faut un jour ou l’autre ce rendre compte que ce plaisir nous détruits!
    Si on pouvait voir nos poumon je pense que l’on prendrait peur…
    Je vais faire mon premier essaie aujourd hui.Pas de clope!
    Le declic!!!C’est ma soeur qui me la donné.
    Je ne veux pas finir mes jour s al’hosto…Je ne veux pas quema fille vienne me voir enceinte et que je ne puisse pas voir mes petits enfants.
    Je ne veux pas la rendre triste!Il faut bien mourir de quelqes choses..oui mais si on peut garder des chances de notre coté c’est pas plus mal.
    Les pires moments!Ce sera le stress…..Que je remplecrais par du méange je pense.
    L’envie d’apres le repas..que je remplacerais par un peu plus de chocolot!lol
    Et le manques de la journée que je remplacerais par du steeper….Ou autre sport.
    Voila ce sont mes belles paroles..Je dois m’y accrocher .
    Merci pour ces 10 astuces ……La plus importante a mes yeux (c penser positive) je suis convaincu d’y arriver.

    Et moi j’ai aussi un conseil que l’on m’a donné.
    Voir au jour le jour,pour ne pas etre décourager.
    Ce dire je dois tenir juqu’a demain et ainsi de suite.
    Bonne joiurnée a tous

    • Bonjour !

      merci pour ces conseils.
      et voila moi aussi je me jete à « l’air pur » .
      J’ai 31 ans et j’ai commencé de fumer régulierement à mes 16 ans, lorsque je suis entré ds la vie active. J’en suis au passage critique d’une vie ou j’aurais plus été fumeur que non-fumeur , « alors prends toi en main » com disaient les inconnus

      Cela me travaille depuis qques temps (ou années?).Auparavant, j’ai fait des pauses facilement lors de stages et formations ou il etait impossible de fumer: des poses de 2-3 semaines max, ou à la sortie je me sentais assez fort pour en fumer JUSTE une.(ha!ha!ha!)

      Aujourd’hui, c’est une angine phelgmoneuse (l’amygdale qui s’enfle et s’infecte: peux plus deglutir, parler, etc…) qui me met le pied à l’etrier. J’ai un enfant de 18 mois et souhaite lui montrer un autre exemple que celui de fumeur.

      Je me sens tres motivé, j’ai envie de me prouver que je peux etre determiné, je veux y arriver par moi meme, sans palliatif ni transition ( j’ai quand meme fumé 2 cigarettes de melange d’herbe à fumer (sauge et autres herbes) me disant que je n’avais que le geste(et c vrai) mais je viens de voir sur le net que toute combustion produit des agents chimiques dangereux (goudrons et autres). donc, Niet. J’aimais bien l’idée de qd c trop dur, je peux aller sur qque chose d’autre. Mais vraiment si je suis a bout, pas pour combler toutes mes moindres envies de cigarettes.

      Ma compagne qui me connait pour avoir une faible determination me propose de prendre une cigarette electronique. Mais balancer 70-90€ pour un palliatif, non! J’arrete, point.
      J’arrete de fumer, j’assume… jusqu’au bout.

      J’ai un peu le sentiment d’avoir ecrit une tartine pas tres lisible et de m’etaler.
      En meme temps, je suis heureux de vous partager mon choix et ce changement important. Je veux réussir pour me prouver que j’ai la force de le faire. Je veux réussir pour croire que le changement personel est possible, et que je pourrais changer d’autres comportements dans ma vie. Je veux reussir pour creer un « précédent »: une mémoire de reussite personelle. Ce départ qui est une force remplie de bon air…
      parce que finallement une bonne et longue taffe d’air (meme + ou – pur) c super bon et tres agréable. Voila , maintenant, je suis devenu un fumeur d’air (la classe).

  3. Bonjour !

    Je suis fumeuse , et j’attend le bon moment pour arrêter de fumer .
    Je sais que ça ressemble à de la procrastination, mais pas du tout , je ne veux pas le faire si je ne me sens pas prête mentalement .

    Par contre, il y a quelques temps, lorsque j’ai voulu tomber enceinte, je suis allée voir un Hypnothérapeute , et j’ai réussi à arrêter . 2 semaines plus tard , j’etais enceinte .
    Plus d’envie, pas de manque . Le pied .

    Mais , j’ai fait une fausse couche , et malheureusement, j’ai repris…. :(

    Je ne vois pas ça comme un échec .
    C’est juste une manière à mon subconscient de combler un manque .

    Je sais que lorsque je serais de nouveau enceinte, il me sera aisée de provoquer le déclic qui m’avait fait arrêter la 1ere fois !

    Je sens que ça ne va pas tarder ;)

  4. Bonjour à tous !

    Juste pour dire que j’ai arrêté de fumer grâce aux conseils de ce site il y a déjà 2 ans (et 2 jours)… et que ça va bien. Bon courage à tous ceux qui choisissent aussi d’arrêter… :)
    Merci à l’auteur du site.

  5. Bsr, pas une cigarette depuis le 20.02.2012 dur par moments mais je tiens j’ai l’impression certaine fois que je vais craquer tellement j’y pense

  6. 3eme jour « 0 » clope, mais certainement ma 7eme ou 8eme tentative.. je me sens hyper bien..apres des mois-des années- de yoyos : une tite clope en soirée, une « latte ».. juste un paquet pour le week end..puis je tiens sans rien qq jours.. et je re-craque.. ca m’a lassé.. Tous ce qui est dit sur cette page est juste et fonctionne : Allen Carr et son bourrage de crane.. très bon.. le sport, indispensable.. tout est juste !! se recompenser avec des cadeaux.. revoir des non fumeurs.. marcher dand les parcs.. ici, je me contenterai d’ajouter ce qu’un medecin addictologue m’a prescrit – ds mon cas très personnel – c’est du lexomil, que je prends uniquement qd j’ai une bouffée de stress, et quand je ne dors pas.. Mon souci c’est l’insomnie et le stress.. Pas de patch, pas de nicotine.. 3 jours sans tabac et on est sevré du poison.. La rechute, finalement, c’est plus pernicieux.. C’est de croire qu »on est plus fort qu’une taffe ou qu’une clope en soiree..

  7. slt! j’ai bcp apprecié! Ma fiancée ne cesse pas de demander d’arreter de fumer. Tres souvent qd je termine mon repas, je dois m’absenter du salon un moment pour aller fumer! ca me derange! de temps en temps, elle meme, me permet de fumer mais juste une! je crois qu’apres avoir lu ce qui etait ecris ci haut, je veux vraiment arreter. Merci!

    • slt ! moi aussi, c’est ma fiancée qui me le demandais, et puis je me suis décidé le jour de son anniversaire ! ca fait quatre jours ! si tu l’aimes, tu peux le faire vas y !

  8. Bonjour,
    J’ai arrêté de fumer avec le fameux produit aux huiles essentielles (Maltapuff)
    je suis vraiment soulagée, il faut se mentaliser et se dire que c’est le bon choix…
    La motivation est primordiale avec n’importe quelles méthodes ou aides, enfin c’est mon avis…
    Courage à tous ceux qui veulent arrêter !!!

  9. bonjour j ai arrete depuis 14 mois et je me suis paye une moto 2000e lol mais c est dur encore la vie me parrais plus triste sans clop je pleure souvent mais je refumerais pas j ai vu tellement de mes amis mourir de ca 4 EN 1 ANS 56/68/44/35 ANS j ai pas envie de ralonger la liste et franchement 6 e le paquet y a pas photo courage a tous

  10. Bonjour à tous,
    J’ai arrété il ya trois jours. Il parait que c’est le 1er cap a passé. C’est trés dur, ce soir j’étais à deux doigts d’aller m’achetter un paquet, mais j’ai tenu bon, une petite victoire en plus. Les dix astuces sont trés claires, je les relirai dans les moments difficiles car elles motivent. J’ai eu une séance d’acuponcture (pas sure de l’orthographe là)la semaine dernière, cela ne m’a pas aidé beaucoup. Bon courage à ceux qui arretent, merci pour les conseils à ceux qui ont gagné.

  11. slt,g arreter ya deux jours,mais jen suis pas a ma premiere tentation,g deja arreter a plusieurs reprises sans reussir a arreter,mais cette fosi je crois ke c la bonne,je sens pas un gran manke,mais la tete ki tourne (le premier jour) et une insomnie catastrofe (le premier jour aussi) a part ça ça va,un conseil faites du sport! ça aide,bon courage!

  12. Bonjour,
    moi j’ai arrêter avec le maltapuff il ya 10 jours maintenant et je confirme, je fais du sport, beaucoup, ça aide énormement et entre nous ça fait pas de mal…je commence meme à y prende gout !!

  13. Ping : En aparté a repéré pour vous - En Aparté

  14. Bonjour je suis grosse fumeuse et g arrete ce matin, c’est horrible mon esprit est hante par ça. Mais ce qui est bizarre c que je vois flous et la tete tourne , est ce normal?

  15. Bonjour a tous !!! Hourra je suis une non fumeuse !!
    Certains auront surement un petit sourire en voyant cette phrase … Cela fait 3 jours que j ai arreter de fumer, vous allez peut etre me dire  » C’est tout » mais croyais moi dés la première journée je savais que je tiendrais …
    J ai commencer à lire ‘la méthode simple pour arreter de fumer sans prendre de poid’ et quelques jours apres j ai ressentie l’envie d’arreter.
    Malheureusement je compense par la nouriture donc j’ai acheter 2 kg de pommes et des tic tac et je fais du sport tout les jours … Je ne suis pas assez « formater » c’est pour cela que je compense…
    Je songe à faire une séance d’hypnose pour renforcer mon mental mais si et seulement si je craque …
    Bon courage à tous !!! LE TABAC C EST TABOU ON EN VIENDRA TOUS ABOUS !!!!

  16. courage emma moi j en est pris 10 il n y a que le regime le sport j en est fait toute ma vie mais je mange comme 4 pour les autres laissez vos commentaires beaucoup en ont besoin merci

  17. Bonjour,

    Merci pour ces astuces très utiles, en effet je pense que cela peut aider, notamment le fait de se déclarer en public : j’ai pris cet engagement, c’est ma décision, et je vais y arriver ! Cela renforce la motivation : il est difficile de perdre la face et d’avouer un échec.
    Le fait de prendre de grandes respirations plusieurs fois par jour aide aussi à diminuer le stress.

  18. Je suis entièrement convaincu que je peux cesser. Merci pour les conseils. Je me demande comment est la vie des ex-fumeurs

  19. j’ai arréter la clope depuis 12 jours
    je me sens très triste et aucun gout de la vie
    j’aimais ma clope elle me manque
    j’ai peu rde grossir aussi car je fais que d’aller au placard
    aidez moi svp

    • salut martine tu sais meme 20 ans apres des envies de fumer persiste a pas tout les jours mais on vie tres bien dit toi toujours un truc moi je pensais a ca tout le temps quand j etais dans l etat que tu me decris: tu vas chez un medecin tu as la voix qui disparais de temps en temps et la il te dit desole il vous reste 3 mois a vivre!!! et crois moi c est du vecu si tu vois mes posts precedent j ai perdu des amis alors de toi a moi mange bouffe tu prendras 10 kilos ils te sauverons la vie surement des annees de vie a passer avec ta famille les enfants pense y les kilos se perdent

      • merci jean pour ses conseils
        il faut que je tienne, bien sur j’ai lu tous tes commentaires
        je te remercie de m’aider par ces mails

  20. En effet, souvent lorsqu’on prend conscience des effets réels du tabac sur notre corps… c’est déjà très (trop ?) tard.
    Martine, le fait que vous débarasser de la cigarette (ce poison) crée de la déprime et une grosse compensation par la nourriture et symptômatique du fait que vous souffrez probablement d’un manque affectif qui est masqué par l’addiction.
    C’est quelque chose que l’on retrouve courrament. Le problème, c’est que votre inconscient cherche toujours un moyen de combler ce vide, et les solutions trouvées jusqu’à présent sont inneficaces. Il faudrait traiter le problème affectif en profondeur.
    C’est dans ce genre de cas de figure, précisément, que l’hypnose peut être une bonne aide.
    Tenez bon !
    Bien à vous

    • merci gaetan de ce message qui me remonte un peu
      je crois que ce que vous me dites est tout à fait ça
      vous pensez que l’hypnose me ferait du bien?
      si tel est le cas alors pourquoi pas essayer?
      merci gaetan et bonne fêtes de fin d’année

  21. Bonjour à tous !

    J – 7 : Aprés 30 ans de bons et loyaux services à l’industrie du tabac, j’ai décidé d’arrêter au 1er Janvier!
    J’ai obté pour l’hypnose ! 2013 s’annonce merveilleux !

    Je ne manquerai pas de vous faire part de ma réussite !

    Bonne fin d’année à tous !

    • philippe tiens nous au courant
      j’ai arrêtée depuis 2 mois maintenant, il y a des moments difficiles mais je tiens et je n’ai pas envie de recommencer à fumer
      le pire, ce sont mes insomnies, que faire ?
      courage à tous
      et bonnes fêtes de fin d’année

  22. Jajaja, yo he pasado mucahs horas en la biblioteca, por que quize1s cuando veo tanta gente estudiando me animo me1s, jaja por que la verdad es que en casa siempre hay mejores cosas que hacer, afan me acuerdo cuando haceda que estudiaba pero en realidad leia libros Prefereda ir a la biblioteca para que esos serios me obligaran a estudiar jajaja. Al final me acostumbre al ritual saludos

  23. bonjour et Bonne année à tous sans tabac !

    Chose promise, je reviens pour témoigner de mon arrêt: 3eme jours : hier dur dans l’aprés midi, même bizarre cet état d’esprit, aujourdh’ui rien ! petites pensées mais rien de bien méchant . La plus grande difficulté pour l’instant c’est la nuit . Moi qui dort ou je veux quand je veux, là c’est du grand n’importe quoi, je somnole, bouge énormément, vraiment zarbi ! on verra cette nuit !
    Bref j’entame à l’heure ou je vous parle mon troisiéme jours, et c’est plutôt positif!
    Je suis assez fier de moi, et serein pour la suite.
    Suite de ce recit le 21 Janvier !

    Salut

    • bravo philippe
      je sais au départ de l’arrêt du tabac je faisais des cauchemars la nuit
      cela fait 2 mois et demi que j’ai arrêtée et cela va mieux
      allez continu philippe tu es sur la bonne voie et fait comme moi une petite cagnotte courage…………

    • SALUT PHILIPPE.JE ME SUIS ARRETE LE 4 JANVIER 2011 DEJA 2 ANS CA PASSE TRES VITE RASSURE TOI J AI PLUS ENVIE DE FUMER MAIS DIT TOI QU IL VA FALLOIR QUE TU CHANGE DE VIE SI TU VEUX REUSSIR MEME LES BONNE CHOSES INDISPENSABLE IL FAUT LES OUBLIER MOI C ETAIT LE CAFE LE MATIN AU BISTROT UN VRAI REGAL J AI TOUT ARRETE J AI PLUS VUE LES GENS QUE JE COTOYAIS DEPUIS 10 ANS ILS M ONT OUBLIE AUSSI COMME LA CLOP TU RISQUE D AVOIR DES SURPRISES AUSSI DE CE COTE LA SI TU EST PRET FONCE MAIS TU VAS EN CHIER DESOLE MAIS TU VAS ETRE FIER DE TOI SI TU REUSSI UN PEU COMME UN PERMI UN DIPLOME UNE CARRIERE

  24. je comprends pas un truc , c’est pas bien de regarder des document sur comment arreter de fumer lorsqu’on arrete de fumer mais par contre acheter un bouquin qui parle de ca, ça vaut le cout !? Oo

  25. Je suis encore mineur! (17 ans) mais j’arrive pas arrêter. C’est trop dur.
    Mais je me limite à 3 clopes par jours et je sais pas comment limiter au max meme arrêter..
    Merci a tous. Et bon courage

    • jean rené, tu es encore jeune et tu ne fumes que depuis un an
      moi jai 40 ans de tabac derrière moi, j’ai arrêtée depuis bientôt 3 mois
      je me sens beaucoup mieux et si je pouvais te dire, arrête tout de suite, car plus les années passent et plus tu aurs du mal
      courage
      martine

  26. Je suis très heureuse de lire tous ces commentaires. Chacun son histoire mais finalement nous avons tous les mêmes commentaires! Je suis en phase de décontamination psychologique depuis le 15 janvier dernier et décontamination physique depuis 24h. Je suis les conseils des 10 astuces ci-dessus et je ne change aucune autre habitude que celle (et pas la moindre)de ne plus fumer. C’est déjà un changement radical dans l’élaboration d’une journée, je ne vais pas en plus arrêter le café ou ne plus faire de pause au bureau (avec mes amis fumeurs).
    J’ai lu 2 fois le livre d’allen Carr et je le lirai une 3ème fois si nécessaire. Je suis persuadée que je ne fumerai plus jamais, par contre seuls mes enfants et 2 amis sont au courant de ma démarche. Demain je le cris sur tous les toits…
    Bon courage à vous tous pour votre passage de cette vie à la prochaine « sans tabac ».

  27. bOnjour à tous !
    Comme je vous l’avez promis me revoilà!
    je fête aujourd’hui mon 1er mois sans tabac! houra !
    A part 3 kg en plus, c’est que du bonheur… quelle pêche dans la journée, esprit plus lucide, une nez qui se developpe, mais surtout j’apprends à respirer!

    Aucun manque … hier encore, on m’en a proposé une! vraiment aucube envie, aucune penseée dans la journée.
    Je ne veux pas faire de pub mais l’arrêt par hypnose c’est génial !
    Avis aux amateur !

    A trés bientôt pour un autre témoignage de mon arrêt

  28. bonjour à tous(tes)
    tout d’abord merci à l’auteur… je suis sur que cela va en aider plus d’un,
    pour ma part j’ai arrêté (sans palliatif) y il a quelques jours (une dizaine) je compte pas vraiment histoire de pas donné une importance trop grande à cet évènement pourtant majeur (je fumais depuis la moitié de ma vie) (14 ans pile poil) et je n’avais jamais vraiment essayé avant,une fois deux jours…. (rire) bon et donc là… ras le bol… et j’ai enfin DECIDE… je confirme le livre d’Allen Carr et une très bonne aide il existe un film (d’Allen Carr) aussi…très bien lui aussi… je suis sûr de ne plus vouloir m’empoisonner et suis très determiné….mais surtout il suffit d’arrêté pour se rendre compte combien il est agréable de (re)respiré alors à vos pieds ou vélo voire tous à l’eau… prenez la vie du bon côté, riez, sautez, dansez ss fumer… courage à tous(tes)..

  29. Re bonjour a tous !!
    Malheureusement j’ai craqué … honte a moi qui avait bani cette clope qui pue !!
    Je refume autant mais aujourd’hui je culpabilise de fumer, cela est une bonne chose en soi car je vais pouvoir me lancer ce défi a nouveau … enfin je l’espere …
    Bon courage a tous
    Emma

    • Pas bon Emma !
      Moi c’est la troisième tentative et c’est la bonne (seulement depuis 1 semaine).
      J’arrive à passer des soirées avec des amis, les regarder fumer, refuser leures cigarettes gracieusement offertes et passer du bon temps.
      Tous ces conseils sont très utiles, celui qui m’a le plus aidé c’est le n°8:
      « Je pense qu’il est important, au contraire, de se forcer à dissocier l’idée de plaisir de la cigarette. »
      A chaque fois que j’ai une envie je me dis ça et ça passe beaucoup mieux =)

      Bonne chance pour la suite ! HOLD ON

  30. Rien à dire bravo pour ce site et surtout pour votre victoire, l’important c’est la volonté car tous les fumeurs savent que c’est mauvais pour leurs santé mais ils ont besoin des conseils des personnes comme vous qui ont goûtés a ce « poison », bon courage

  31. bonjour depuis pres de 10ans je fume deux paquets par jour je constate chaque jour qui passe les effet du tabac la perte de dentition des douleurs pulmonaires ou du coeur un someil ajite etc ca me fait peur je me demande si la methode suivante pourai fonctionner puisque je fume 40cigarettes par jour ecrire sur un calendrier le jour j fumer que 39 puis le lendemain 38 etc diùminuer en se forcant de une par jour jusqua l arret mai comment ne pas craquer quand un amis sur deux fume quand le tabac est partout d un simple film a la tv a dans les journeaux etc dur

  32. merci a vous
    c’est vraiment trs interressant comme astuces
    le 12 MAI 2013 sera inchallah le JOUR DE MA DELIVRANCE

  33. Bonjour à tous !

    Je vous avec promis de vous donnez de mes nouvelles: les voici:
    6ème mois sans tabac avec l’arrêt par l’hypnose! tout est consolidé, avec l’arrivé du printemps, j’apprécie, je découvre de nouvelles odeurs..
    Et le porte monnaie, j’vous dit pas: on s’est jamais fait autant de cadeau avec l’ancien budget clope!
    Bref que du bonheur!

    A+

    • alors des nouvelles de philippe?
      L’hypnose ça m’intéresse je suis d’alsace, peut tu m’en dire plus concernant l’hypnose

  34. Bonjour,
    Je n’ai jamais mis aucun commentaire de toute ma vie sur un quelconque site, mais je suis à la recherche de pages intelligentes sur l’arrêt du tabac depuis deux jours et je trouve celle-ci tellement top que je tenais à vous le dire :) félicitations.
    Merci beaucoup ! Je commence demain :)

  35. Ping : Comment économiser (épargner) BEAUCOUP d'argent - Mes Finances Perso

  36. Ping : Arrêter de fumer – Solutions alternatives | S'améliorer

  37. Merci pour votre article même s’il date de quelques années il est toujours d’actualité.
    J’ai réussi à arrêter de fumer quand j’ai vu les ravages de la cigarette dans un hopital dans un service spécialisé, la on prend une claque.

  38. Ping : Jean-Marc Courtiade | Chef de projet Web et éditorial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>